Vous êtes ici

Share page with AddThis

BBCH : une échelle universelle pour identifier le stade des cultures

Règlementation
01.03.2015

Les stades d’application dit « BBCH » apparaissent sur les étiquettes des produits phytosanitaires.

Il s’agit d’une échelle décimale qui permet de codifier les stades phénologiques des plantes cultivées. Une échelle universelle divisée en 10 stades numérotés de 0 à 9, facile à décrypter quand on en connaît les principes.

BBCH, un code décimal universel

Pour identifier les stades phénologiques des plantes cultivées, le code BBCH emploie un système de code universel décimal subdivisé en stades de croissance principaux et secondaires. Il dérive du code mis au point pour les céréales par le phytopathologiste Jan C. Zadoks en 1974.

Stade tomate

Les 10 principes fondamentaux de l’échelle BBCH

1. Une échelle générale pour toutes les espèces et des échelles individuelles élaborées à partir de celle-ci.
2. Pour toutes les espèces, un même code pour un stade phénologique.
3. Une description définit chaque code, elle peut être complétée par un dessin.
4. Des critères morphologiques faciles à reconnaître sont utilisés pour la description des stades phénologiques.
5. Seul le développement de la tige principale est pris en considération.
6. L’évaluation se fait à partir de quelques plantes individuelles représentatives de l’ensemble des plantes.
7. Dans l’échelle générale, les longueurs sont préférentiellement exprimées en valeurs relatives par rapport aux longueurs définitives spécifiques de différentes espèces.
8. Les stades secondaires vont de 0 à 9 et correspondent soit à des chiffres soit à des pourcentages. Par exemple, 3 feuilles, 3 pousses secondaires, 3 nœuds, 30 % de la taille finale spécifique pour l’espèce où 30 % de fleurs ouvertes indiquent tous le même stade secondaire 3.
9. Le code « 99 » caractérise le produit d’une récolte.
10. Le code « 00 » correspond aux semences.

10 stades principaux de 0 à 9 et des stades secondaires pour plus de précision

Dans l’échelle BBCH, les différentes phases du développement d’une plante sont divisées en dix stades principaux numérotés de 0 à 9. Compte tenu de la diversité des espèces, certains stades peuvent être inversés voire absents.

Les principaux stades du développement :

StadeDescription
0Germination / levée / développement des bourgeons
1Développement des feuilles (tige principale)
2Formation des pousses secondaires / tallage
3Élongation de la tige / formation de la rosette / développement des pousses (tige principale)
4Développement des parties végétatives de récolte ou des organes de multiplication végétative / développement des organes de reproduction sexuée, gonflement de l'épi ou de la panicule (tige principale)
5Apparition de l'inflorescence (tige principale) / épiaison
6Floraison (tige principale)
7Développement des fruits
8Maturation des fruits ou des graines
9Sénescence et mort ou début de la période de dormance

Découvrir la table des stades BBCH betteraves
Découvrir la table des stades BBCH bulbes
Découvrir la table des stades BBCH céréales
Découvrir la table des stades BBCH choux
Découvrir la table des stades BBCH colza
Découvrir la table des stades BBCH fruits à noyaux
Découvrir la table des stades BBCH fruits à pépins
Découvrir la table des stades BBCH haricots
Découvrir la table des stades BBCH des légumes de la famille des courges
Découvrir la table des stades BBCH des légumes de la famille des solanacées
Découvrir la table des stades BBCH des légumes feuilles formant des « pommes »
Découvrir la table des stades BBCH des légumes feuilles ne formant pas des « pommes »
Découvrir la table des stades BBCH lin fibre
Découvrir la table des stades BBCH lin oléagineux
Découvrir la table des stades BBCH maïs
Découvrir la table des stades BBCH pois
Découvrir la table des stades BBCH pommes de terre
Découvrir la table des stades BBCH racines ou tubercules
Découvrir la table des stades BBCH tabac
Découvrir la table des stades BBCH tournesol
Découvrir la table des stades BBCH vigne