France

Vous êtes ici

Baisse des températures : quel risque pour les blés ?

Céréales
31.03.2020
Blé

Les céréales sont sensibles au gel dès le début de la montaison.

Le retour de températures hivernales cette semaine sous un ciel dégagé devrait faire baisser le thermomètre sous zéro, notamment dans le Grand-Est, en Bourgogne-Franche-Comté, en Auvergne et dans le Limousin. Les gelées peuvent avoir de lourds impacts sur les blés en cours de montaison. Un retour rapide du soleil dans la matinée réduit le temps d’exposition aux températures basses. Point positif : cette météo devrait permettre aux cultures de s’endurcir et d’assainir progressivement les excès d’eau dans les champs.

19/02/2020
Les céréales se portent bien

Les données du réseau Céré’Obs révèlent, au 15 février, de bonnes conditions de cultures des céréales. Le premier bilan de l’année du réseau Céré’Obs, piloté par FranceAgrimer et publié le 15 février, révèle, pour la semaine du 5 au 11 février, de bonnes à très bonnes conditions de cultures pour les céréales. Les blés tendres ont, dans 88 % des situations, atteint le stade début tallage : le chiffre était de 92 % à la même période en 2018.

Les conditions de culture sont notées « bonnes à très bonnes » pour 85 % des parcelles, contre 84 % l’an passé. Le stade tallage est atteint pour 96 % des orges d’hiver et 72 % des blés durs. Les orges de printemps sont quant à elles semées dans 13 % des situations : ce chiffre n’était que de 5 % en 2018. Les moyennes des conditions bonnes à très bonnes sont également très élevées pour les orges d’hiver (79 %) et les blés durs (83 %).