France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Cécidomyie orangée du blé

Cécidomyie orangée du blé
Sitodiplosis mosellana

Ravageurs

Cycle de développement

Une génération par an.
La larve passe l’hiver dans un cocon enfoui dans le sol. Au printemps, elle se nymphose au niveau de la couche supérieure du sol.
Les adultes apparaissent au mois de juin. Ils s’accouplent puis les femelles pondent principalement après le coucher du soleil par temps calme sur les épis à l’intérieur des fleurs de céréales (30 à 40 œufs par femelle).
Les jeunes larves éclosent environ 5 à 10 jours après la ponte et s'alimentent pendant 3 à 4 semaines au détriment du grain en formation.
Lorsque les conditions d’humidité sont suffisantes, la larve se laisse tomber au sol, puis tisse un cocon dans lequel elle entre en diapause jusqu’au printemps suivant.
Elle peut aussi rester en diapause dans ce cocon pendant plusieurs années.

Dégâts

Les larves s’alimentent aux dépens des grains.
Les grains arrivent à maturité mais leur grosseur et qualité diminuent fortement (diminution du poids de mille grains et de la capacité germinative).
Une attaque moyenne de 15 larves par épi de blé peut diminuer le rendement de 4 q/ha.

Mesures prophylactiques

- Surveiller la culture entre les stades épiaison et floraison.
- Les vols de cécidomyies sont favorisés en soirée par temps lourd et en absence de vent.
- Traiter lorsque les cécidomyies sont présentes sur les parcelles et en conditions favorables à la ponte.