France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Cécidomyie jaune du blé

Cécidomyie jaune du blé
Contarinia tritici

Ravageurs

Cycle de développement

Les larves passent l’hiver dans un cocon.
La nymphose a lieu début juin et les adultes apparaissent quelques jours plus tard.
Les individus sortis le matin pondent le soir même, directement à l’intérieur des fleurs du blé, du seigle, de l’orge ou même du chiendent. La ponte d'une vingtaine d’œufs se fait dans les ovaires qui éclosent cinq à six jours plus tard.
La croissance des larves se termine vers fin juillet.
Suite à une période pluvieuse, elles sautent sur le sol où elles s’enterrent et peuvent rester en diapause durant trois ans.

Dégâts

Les attaques de cécidomyies réduisent la vigueur du blé.
En cas d’attaque, il y a diminution du poids de mille grains et de la capacité germinative. Il peut également y avoir des effets sur la teneur en gluten, sucre et amidon.

Mesures prophylactiques

Traiter suivant les avertissements, entre le début de l’épiaison et la fin de la floraison afin de limiter les pontes.