France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Rhynchosporiose

Rhynchosporiose
Rhynchosporium secalis

Maladies

Les symptômes apparaissent sur les feuilles et les gaines sous la forme de taches ovales verdâtres entourées d'un bord brun foncé.
Le centre des taches s'éclaircit, se déssèche pour devenir blanc, sec et cassant pendant que la lisière brune se renforce.

Les nécroses s'étendent en zones irrégulières sur le limbe. l'atteinte de la ligule est dangereuse puisqu'elle entraîne la mort prématurée de toute la feuille.

Cycle de développement

Les
débris de récolte représentent la source d'inoculum principale.
La sporulation à lieu entre 2° et 27° C, avec un optimum de 15° à 18°C. Elle est effective lorsque l'hygrométrie de l'air est élevée (+de 95%) avec des températures fraîches (10° à 20° C), une stagnation prolongée d'humidité sur les feuilles et une faible intensité lumineuse.

Les spores du champignon produites sur les premières taches sont disséminées par le vent et la pluie, provoquant ainsi de nouvelles contaminations.

Confusion possible

Risque de confusion avec les taches brunes.

Facteurs favorables

Un automne doux et pluvieux ou un printemps frais et pluvieux, une sensibilité variétale et les retours d'orge sur la parcelle sont propices au développement de la maladie.

Dégâts

Les pertes de rendement peuvent atteindre 20% à 30% en cas de fortes infestations.

Mesures prophylactiques

Variété : choisir une variété résistante.

Date des semis : éviter les semis précoces qui favorisent la maladie.

Mesures agronomiques : enfouir les pailles et favoriser leur décomposition.