Vous êtes ici

Share page with AddThis

Les maladies du blé

Céréales
20.02.2015

Découvrez les principales maladies des semences et des feuilles des blés.

Accédez aux fiches des maladies pour connaître tous les symptômes, les dégâts, le cycle de développement, les mesures prophylactiques et les facteurs favorables.

Maladies des semences des blés

Fusariose (Fusarium roseum)

Fusariose du blé (fusarium roseum)
La maladie entraîne la fonte de semis, un peuplement non maîtrisé et un tallage réduit. 
Voir la fiche Fusariose

Fusariose (Microdochium nivale)

Fusariose (Microdochium nivale)
Les pertes peuvent atteindre 10 q/ha en blé tendre et 35 en blé dur si la fonte de semis a été très importante. 
Voir la fiche Fusariose

Carie du blé

Carie du blé
En progression depuis quelques années, elle peut entraîner des difficultés de commercialisation des lots considérés non marchands. 
Voir la fiche Carie du blé

Charbon du blé

Charbon du blé
La maladie entraîne des pertes de rendement et une dépréciation qualitative de la récolte. Les symptômes sont visibles à partir de l'épiaison. 
Voir la fiche Charbon du blé

Rhizoctone des céréales

Rhizoctone des céréales

En cas de fortes attaques, le rhizoctone peut conduire à la cassure des tiges et occasionner des pertes de rendement importantes. 
Voir la fiche Rhizoctone

Septoriose (Septoria nodorum)

Septoriose nodorum sur levée de blé
La maladie entraîne la fonte des semis et des manques à la levée. A la levée, les plantules flétrissent. 
Voir la fiche Septoriose

 

Maladies des feuilles des blés

Septoriose (Septoria tritici)

Principale maladie du blé, la septoriose des feuilles peut entraîner des pertes de rendements allant jusqu’à 60 q/ha. Voir la fiche Septoriose
 

Rouille jaune

Rouille jaune
Longtemps considérée comme une maladie secondaire, la rouille jaune fait désormais partie des maladies majeures des céréales. 
Voir la fiche Rouille jaune

Rouille brune

Rouille brune
La nuisibilité de la rouille brune, estimée à 26,6 q/ha dans les essais Syngenta, en fait une maladie de première importance. 
Voir la fiche Rouille brune

Piétin verse

Avec ses 8,8 q/ha de nuisibilité moyenne, découvrez les dégâts causés par cette maladie. 
Voir la fiche Piétin verse

Oïdium blé

Oïdium du blé ou orge
Que ce soit au niveau du tallage, du poids de mille grains ou du rendement, l’oïdium peut occasionner des dégâts.
Voir la fiche Oïdium du blé

Fusariose (Fusarium roseum) 

Fusariose (Fusarium roseum)
Les champignons du genre Fusarium peuvent être à l’origine de la production de mycotoxines.
Voir la fiche Fusariose

Fusariose (Microdochium nivale)

Particulièrement nuisible sur blé dur, les champignons du genre Michrodochium ne sont pas à prendre à la légère. 
Voir la fiche Fusariose

Helminthosporiose du blé

Helminthosporiose du blé
Avec des pertes de rendement pouvant atteindre les 30%, la vigilance est de rigueur. 
Voir la fiche Helminthosporiose du blé

Septoriose (Septoria nodorum)

Affectant les nœuds des tiges de blé, Septoria nodorum est particulièrement néfaste aux épis et aux semences. 
Voir la fiche Septoriose

Plus d'informations
Maladies de l'orge
Dossier maladie Rouille jaune
Dossier maladie Septoriose du blé
Dossier fongicide Cherokee