France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Carie du blé

Carie du blé
Tilletia caries

Maladies

Les premiers symptômes apparaissent à la fin de la montaison et surtout à l'épiaison.

Les plantes atteintes sont plus courtes, les tiges et les épis malades prennent une coloration bleutée.

Les grains malades prennent une teinte verte olive puis brune, deviennent sphériques et donnent à l'épi un aspect « ébouriffé ».

A la récolte, les grains cariés gonflés, constitués uniquement de spores, s'écrasent facilement, libérant une odeur désagréable de poisson pourri.

Au moment du battage, les spores contenus dans les grains cariés se dispersent et contaminent les grains sains et le sol.

Cycle de développement

Les spores se conservent dans le sol ou sur les semences.
Elles donnent naissance à un mycélium qui pénètre la plantule dès sa germination et progresse vers l'ébauche de l'épi.

La contamination s'effectue au moment de la récolte à partir des spores contenues dans les grains infectés.

Facteurs favorables

Semences infectées.

Dégâts

La maladie est facilement combattue par les traitements de semences et ne sévit désormais qu'occasionnellement.

Elle peut néanmoins entraîner des difficultés de commercialisation des lots considérés non marchands.

Elle est de nouveau en progression depuis quelques années (semences non protégées).

Mesures prophylactiques

Traitement des semences : seule la protection des semences permet de combattre cette maladie.