Vous êtes ici

Share page with AddThis

Les maladies de l'orge

Orges Hyvido
27.02.2015

Découvrez les principales maladies des semences et des feuilles des orges.

Accédez aux fiches des maladies pour connaître les symptômes, les dégâts, le cycle de développement, les mesures prophylactiques et les facteurs favorables des maladies.

Maladies des semences des orges

Fusariose (Fusarium roseum)

Fusariose du blé (fusarium roseum)

La fusariose entraîne des manques à la levée, la fonte de semis, la fonte de semis, un peuplement non maîtrisé et un tallage réduit.
Voir la fiche Fusariose

Fusariose (Microdochium nivale)

Fusariose (Microdochium nivale)
Les pertes peuvent atteindre 10 q/ha en blé tendre et 35 q/ha en blé dur si la fonte de semis a été très importante.
Voir la fiche Fusariose

Charbon de l'orge

Charbon du blé maladies de l'orge
La maladie entraîne des pertes de rendement et une dépréciation qualitative de la récolte.
Voir la fiche Charbon de l'orge

Helminthosporiose de l'orge (Drechslera teres)

 

 

Dans de fortes infestations, la destruction du feuillage peut provoquer des chutes de rendement de 25 à 50 %.
Voir la fiche Helminthosporiose

Maladies des feuilles des orges

Helminthosporiose de l'orge (Gramineum)

Avec des dégâts pouvant atteindre les 50 q/ha de nuisibilité, l’helminthosporiose de l’orge est très préjudiciable pour cette culture.
Voir la fiche Helminthosporiose de l'orge

Rhynchosporiose

Rhychosporiose de l'orge
Avec des pertes de rendement estimées à 30%, la rhynchosporiose fait partie des maladies majeures de l’orge.
Voir la fiche Rhynchosporiose

Ramulariose de l'orge

Ramulariose de l'orge maladie
Des températures élevées et une hygrométrie importante sont favorables au développement de la maladie.
Voir la fiche Ramulariose de l'orge

Rouille naine

Rouille naine maladie orge
La nuisibilité moyenne de la rouille naine, estimée à 19 q/ha dans les essais Syngenta, en fait une maladie de première importance.
Voir la fiche Rouille naine

Grillures de l'orge

Grillure orge
Apparaissant en fin de cycle, les grillures physiologiques peuvent impacter les rendements de l’orge, mais également du blé et du triticale.
Voir la fiche Grillures

Oïdium de l'orge

Que ce soit au niveau du tallage, du poids de mille grains ou encore du rendement, l’oïdium peut occasionner des dégâts.
Voir la fiche Oïdium

Plus d'informations
Les maladies du blé
Dossier fongicide Cherokee