France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Charbon de l'orge

Charbon de l'orge
Ustilago nuda

Maladies

Les symptômes sont visibles à partir de l'épiaison : les épis sont recouverts d'une masse noire pulvérulente formée par les chlamydospores.

Après la dispersion des spores, seul persiste le rachis de l'épi.

Cycle de développement

A l'épiaison, les spores présentes dans les masses noires pulvérulentes sont disséminées par le vent sur les épis sains situés à proximité. Elles germent sur les stigmates des fleurs et émettent un filament qui pénètre dans l'embryon.

La température optimale pour la germination des spores se situe entre 18 et 20° C ; elle est stoppée en dessous de 5°C et à plus de 30°C.

Si le grain contaminé est utilisé comme semence, le champignon présent à l'intérieur du grain reprend son activité dès la germination.

Le mycélium se développe dans la plantule puis envahit les ébauches florales ; les symptômes de la maladie s'extériorisent à l'épiaison.

Facteurs favorables

Un temps humide pendant la floraison augmente le risque de contamination.
Le moment le plus propice à la contamination se situe entre le 2ème et le 5ème jour de la floraison.

Dégâts

La maladie entraîne des pertes de rendement et une dépréciation qualitative de la récolte.

Mesures prophylactiques

Semis : pratiquer des semis tardifs en automne ou précoces au printemps, pour décaler le stade de floraison

Traitement des semences : utiliser des semences saines.