France

Vous êtes ici

Le potentiel méthanogène des orges Hyvido® confirmé en 2022

Orges Hyvido
04.07.2022
Le potentiel méthanogène des orges Hyvido® confirmé

Les orges hybrides sont au rendez-vous de la méthanisation, avec de la biomasse et du rendement méthanogène supérieurs au seigle.

Un bonus de 400 nm3/ha par rapport au seigle pour une fauche au stade optimal

Huit essais ont été réalisés dans différentes régions de France avec 4 variétés d’orges hybrides Hyvido* avec une fauche au stade « épiaison-floraison » (stade qui intéresse certains agriculteurs pour implanter plus rapidement la culture suivante) et une fauche au stade grain laiteux idéal pour la méthanisation :

  • Pour une fauche précoce des orges Hyvido au stade « épiaison-floraison », le rendement moyen en MS sur les 8 essais Hyvido® est de 13,64 T MS/ha soit un gain de rendement de 150 à 400 kg MS/ha par rapport au seigle ou aux mélanges à base de seigle. Par rapport aux orges lignées, le différentiel de rendement en biomasse est encore plus important avec un écart de 5,5 T MS/ha. Ces gains de rendements combinés à son pouvoir méthanogène supérieur confèrent à l’orge hybride un rendement méthanogène dépassant le score de 400 nm3/ha par rapport au seigle et aux mélanges à base de seigle et dépassant les 1 500 nm3/ha par rapport aux lignées.
  • Pour une fauche au stade optimal des orges Hyvido® (stade grain laiteux), le rendement moyen en MS des 8 essais est de 15,88 T MS/ha, un rendement équivalent aux mélanges à base de seigle et supérieur de 400 kg/ha par rapport au seigle. L’écart de productivité par rapport aux lignées est, comme pour une fauche précoce, plus important avec un différentiel de 5,2 T MS/ha. En rendement méthanogène, avec une fauche au stade laiteux, les orges hybrides apportent ainsi 170 nm3 de plus par hectare que les mélanges et près de 400 nm3 par hectare de plus que le seigle.


Le saviez-vous ?

A noter que l’ensilage précoce des orges Hyvido® au stade laiteux (10 à 11 jours avant le seigle) permet de libérer tôt le sol et facilite l’implantation de la culture suivante.


Les orges Hyvido® gardent l’avantage en sols intermédiaires ou sur les terres à fort potentiel

Que ce soit en sols intermédiaires ou à fort potentiel, les orges hybrides Hyvido® confirment leur potentiel pour la méthanisation par rapport au seigle et aux mélanges, grâce au surplus de biomasse et à leur fort pouvoir méthanogène :

  • En sols intermédiaires (4 essais dans les départements 17,18, 21 et 55), les rendements sont inférieurs à la moyenne des essais. Les orges hybrides sont les plus performants avec 8,86 T MS/ha pour une fauche précoce soit 100 kg de plus par hectare que les mélanges et 500 kg de plus que le seigle. Pour la fauche au stade grain laiteux pâteux, la productivité en biomasse des orges hybrides, des mélanges et du seigle s’aligne à 11,5 T MS/ha. « C’est le fort potentiel méthanogène des orges hybrides qui conforte le rendement méthanogène à l’hectare » explique Sébastien Pichard, expert technique national semences chez Syngenta.
  • Pour les sites à plus fort potentiel (essais dans les départements 28, 51, 56 et 80) les orges hybrides affichent, pour une fauche précoce, un rendement équivalent aux seigles et aux mélanges à 15,7 T MS/ha, mais, souligne l’expert, « avec un pouvoir méthanogène supérieur, le rendement méthanogène à l’hectare atteint 4 300 nm3, légèrement au-dessus du seigle et du triticale ». Pour une fauche au stade optimal, le rendement moyen pour les orges Hyvido® est de 18,3 T/ha MS soit 300 kg de biomasse et 400 nm3 en plus par hectare par rapport au seigle. Les mélanges offrent dans ce cas un rendement en MS légèrement supérieur avec un rendement méthanogène qui atteint 5 000 nm3/ha.

Digestibilité, flexibilité, précocité, les atouts complémentaires des orges Hyvido®

Au-delà de l’intérêt méthanogène confirmé des orges hybrides Hyvido®, les agriculteurs méthaniseurs peuvent également compter sur :

  • une moindre production de lignine qui favorise une méthanisation plus digeste et optimale dans les méthaniseurs,
  • une résistance à la verse accrue,
  • une précocité des orges Hyvido® sur le stade grain laiteux qui est le stade optimal en vue de la méthanisation
  • la flexibilité des débouchés des orges hybrides Hyvido® qui permet de garder sur pieds les hectares non nécessaires pour la méthanisation en vue de les valoriser sur le marché du grain.

* SY Bankook, SY Dooblin, SY Rangoon et SY Dakoota