France

Vous êtes ici

Une boîte à outils du T1 au T3 pour maîtriser les maladies

Céréales
02.03.2022
La lutte contre les maladies des céréales se décline en solutions produits et services dans le cadre d’une approche globale.

Chez Syngenta, la lutte contre les maladies des céréales se décline en solutions produits et services dans le cadre d’une approche globale.

Raisonner les applications fongicides en s’appuyant sur des OAD

« Le 1er pilier de notre offre solutions et produits pour maîtriser les maladies des céréales est l’utilisation d’un OAD comme Avizio™, afin d’évaluer le risque maladies en sortie d’hiver et de positionner avec précision les traitements fongicides en saison si le risque est avéré » explique Damien Lenglet, responsable fongicides grandes culture chez Syngenta.

Développer l’usage des solutions de biocontrôles et de biostimulants

Si l’usage des biocontrôles dans la lutte contre les maladies des céréales est encore limité, Syngenta a la volonté de développer de nouvelles solutions dans ce domaine et dans celui des biostimulants (innovations attendues dès 2023) afin d’accompagner les céréaliers dans la transition agroécologique.

  • Pour l’heure, les céréaliers peuvent compter sur la spécialité à base de soufre, Thiovit® Jet Microbilles homologuée pour lutter contre l’oïdium des blés et des orges et contre la septoriose des blés. « C’est un produit de biocontrôle intéressant à intégrer dans le programme de protection des blés afin de répondre aux nouvelles attentes sociétales tout en n’augmentant pas les IFT. C’est par ailleurs un fongicide à action multisite efficace sur toutes les souches de septoriose qui peut être utilisé dans le cadre de l’alternance et de la diversité des modes d’action » observe Damien Lenglet.
    Thiovit Jet Microbilles peut être positionné seul ou en complément d’une triazole pour maîtriser la septoriose dès le T1 des blés. Ce biocontrôle peut également être utilisé en association avec Elatus® Era au T2 des blés. Les essais Syngenta ont montré un rendement préservé de 2,2 q/ha avec cette association en l’absence de T1 (synthèse de 6 essais 2020-2021) par rapport à une utilisation d’Elatus Era solo.

Préserver l’efficacité des fongicides conventionnels dans le cadre de la PFR

La PFR (Protection Fongicide Responsable) est une approche globale que Syngenta développe depuis plusieurs campagnes afin de pérenniser l’efficacité des solutions fongicides pour une protection efficace contre les maladies des céréales et une productivité préservée.
Le raisonnement de la PFR s’appuie notamment sur l’alternance des modes d’action et des familles chimiques dans les programmes de protection.
« La large gamme des solutions fongicides céréales Syngenta permet de répondre à ces enjeux » souligne Damien Lenglet.

Cette gamme compte en effet :

  • des fongicides à action multisite comme le soufre (Thiovit®Jet Microbilles), mais aussi le folpel (Mirror® recommandé en association au T1 des blés avec le fongicide Amistar® (azoxystrobine) contre la septoriose et la rouille des blés.
  • des produits à base de cyprodinil (Unix® Max, Kayak®) indiqués pour maîtriser les maladies des orges (helminthosporiose et rhynchosporiose) au T1. L’atout du cyprodinil est son mode d’action unique qui le met à l’abri du risque de résistance souligne Damien Lenglet. Unix®Max et Kayak® sont proposés en association avec le fongicide Meltop® One à base de fenpropidine, matière active très efficace contre l’oïdium. Le cyprodinil appartient à la famille des anilinopyrimidines et la fenpropidine à la famille des pipéridines.
  • des spécialités fongicides à base de SOLATENOL® technology* (Elatus® Plus, Aprovia® Plus, Elatus® Era, Velogy® Era et Ceratavo® Era) recommandées pour le T2 des blés et des orges selon les associations. Le SOLETANOL® technology présente un large spectre d’efficacité sur les principales maladies des blés (septoriose et rouilles) et des orges (helminthosporiose, rouille naine et rhynchosporiose). C’est une substance active de la famille des carboxamides.
  • une large gamme de molécules fongicides de la famille des triazoles : bromuconazole, metconazole, tébuconazole, tétraconazole et prothioconazole. « Cette gamme permet d’alterner autant que possible les triazoles dans les programmes de protection sachant que cette famille chimique est concernée par des problèmes de résistance depuis plusieurs années » explique Damien Lenglet. Le bromuconazole (Ninevi®) a intégré récemment la gamme des triazoles Syngenta et est proposé en association avec la spécialité Amistar (à base d’azoxystrobine, matière active de la famille des strobilurines) au T1 ou T3 des blés et avec la spécialité Elatus Plus au T2 des blés. Par ailleurs, l’association du difénoconazole et du tébuconazole dans la spécialité fongicide Magnello® / Vertara® permet de lutter contre la septoriose et les fusarioses au T3 des blés.

Pour les campagnes à venir, la volonté de Syngenta est de mettre à disposition des céréaliers de nouvelles solutions de produits et de services en développant, autant que possible, des spécialités fongicides biocontrôles et conventionnelles prêtes à l’emploi afin de faciliter leur utilisation par l’agriculteur.

*SOLATENOL®technology est le nom de marque de la matière active benzovindiflupyr contenue dans Elatus Plus et Elatus Era

En savoir plus sur les solutions Syngenta :
- Amistar
- Aprovia Plus
- Ceratavo Era
- Elatus Era
- Elatus Plus
- Kayak
- Magnello
- Meltop One
- Mirror
- Ninevi
- Thiovit Jet Microbilles
- Unix Max
- Velogy Era
- Vertara