France

Vous êtes ici

Orges hybrides Hyvido, faites le bon calcul

Orges Hyvido
01.07.2020
Orges hybrides Hyvido, faites le bon calcul

Le revenu supplémentaire des orges Hyvido® réside dans le gain net de rendement grâce à une baisse du coût fongicide et au bénéfice paille.

Orges Hyvido, un investissement de 70 à 90 euros/ha rentabilisé

Les orges hybrides Hyvido nécessitent en moyenne un investissement supplémentaire de 70 à 90 euros/ha par rapport aux semences d’orges conventionnelles certifiées. « Pour les agriculteurs, ce surcoût doit être rentabilisé par un rendement plus élevé, mais il faut tenir également compte de tous les bénéfices additionnels » observe Olivier Borde, Marketing Manager semences chez Syngenta. « Si l’écart de rendement entre une orge conventionnelle et une orge hybride Hyvido contribue évidemment au retour sur investissement et à la rentabilité de l’orge hybride, la réduction du poste fongicide ainsi que le surplus de paille utilisé par l’éleveur ou vendu par le céréalier permettent à eux seuls d’atteindre le retour sur investissement ». L’écart de rendement entre les orges Hyvido et les lignées et les autres avantages des orges Hyvido confirment toute la rentabilité et leur intérêt dans la rotation.

Une réduction du coût de la protection fongicide de 15 à 55 euros/ha

Les orges hybrides présentent une très bonne tolérance aux maladies de début de cycle que sont l’oïdium, l’helminthosporiose et la rhynchosporiose, tolérance qui permet de réduire de moitié la dose du 1er passage fongicide voire de le supprimer en fonction de la pression maladies.  Cela se traduit par une économie de 15 euros par hectare (avec un T1 à ½ dose) à 55 euros par hectare (pour la suppression du T1 prenant en compte l’économie du produit fongicide et celle du passage).

Un gain ou une économie de paille d’environ 78 euros/ha

Par ailleurs, compte tenu de la capacité des orges hybrides à produire plus de biomasse, le rendement en paille des orges Hyvido est supérieur aux lignées classiques avec un gain moyen de 1,3 T/ha. La vente de paille pour les céréaliers ou l’économie d’achat de paille pour les éleveurs s’élève ainsi à 78 euros/ ha pour un cours de la paille à 60 euros la tonne. En période de pénurie de fourrage et de paille, ce gain peut être plus important avec des cours de la paille qui s’envolent.

Avec la réduction du coût de la protection fongicide et le bénéfice paille, l’agriculteur peut ainsi économiser au minimum de 93 euros /ha (78 + 15) à 123 euros /ha (78 + 55), ce qui permet largement de couvrir l’investissement dans les semences d’orges Hyvido.

A ces économies, d’autres bénéfices sont plus difficilement chiffrables mais bien réels, comme par exemple un meilleur désherbage d’automne, une flexibilité des débouchés ou encore la capacité des orges hybrides à stocker plus de carbone dans le sol (lire ci-dessous).

Revenu additionnel de 86 euros/ha par le gain de rendement des orges Hyvido

Grâce à la réduction du coût de la protection fongicide et aux bénéfices de paille, la productivité supérieure des orges hybrides Hyvido par rapport aux lignées se traduit donc par un bénéfice net pour les agriculteurs. Sur la base d’un gain de rendement observé de + 6,2 q/ha (1 016 essais comparatifs orges hybrides Hyvido et lignées classiques de 2013 à 2019), le bénéfice net pour l’agriculteur s’élève ainsi à 86 euros/ha pour un cours de l’orge à 140 euros la tonne.


Focus

Les attraits agricoles et sociétaux des orges Hyvido

Un désherbage facilité : la forte capacité de tallage des orges hybrides leur confère un pouvoir étouffant et joue un rôle important dans la réduction des adventices/m2 ainsi que sur leur fertilité avec une limitation du stock semencier. L’agriculteur peut gérer ainsi plus facilement le désherbage et utiliser moins de désherbant.

Une nouvelle source d’énergie verte et une nouvelle source de revenu pour les agriculteurs : les orges hybrides Hyvido coupées au stade laiteux offrent un haut pouvoir méthanogène et se présentent comme une source d’approvisionnement très intéressante pour les projets de méthanisation. Ce nouveau débouché offre aux agriculteurs un revenu substantiel : 1 tonne de MS en plus permet la production de 291 nm3 de méthane (valorisé à 0,70 euros/nm3) soit un revenu supplémentaire de 203 euros.

Des débouchés flexibles : les orges Hyvido peuvent être récoltées pour le grain, pour la paille mais aussi pour produire du méthane ou encore comme source fourragère en fonction des besoins de l’élevage au printemps avec une fauche en sortie d’hiver.

Plus de carbone fixé dans le sol : grâce à une meilleure productivité en racines et en paille, les orges hybrides Hyvido permettent de fixer plus de carbone dans les sols. Par rapport à une orge conventionnelle cela représente + 477 kg/ha de C02 capturé, soit l’équivalent en C02/ha de 178 litres de gazole émis par un tracteur.


En savoir plus

La paille des orges Hyvido, un enjeu pour tous les agriculteurs
Orges hybrides Hyvido : 3 débouchés possibles avec un semis

Pourquoi l’orge hybride est une source d’énergie verte ?