Vous êtes ici

Share page with AddThis

Les maladies du tournesol

Tournesol
17.04.2015

Découvrez les principales maladies du tournesol.

Accédez aux fiches des maladies pour connaître les symptômes, les dégâts, le cycle de développement, les mesures prophylactiques et les facteurs favorables.

 

Sclérotinia

Sclérotinia sur capitule tournesolLes symptômes apparaissent sur différentes parties de la plante : collet, bouton, tige et capitule. Sclérotinia peut entraîner des pertes de rendement pouvant atteindre 50%.
Voir la fiche Sclérotinia

Phoma

Phoma du tournesol
Les attaques au collet et le dessèchement précoce des plantes peuvent entraîner 30 à 50 % de pertes de rendement. Les lésions sur feuilles sont moins pénalisantes.
Voir la fiche Phoma

Phomopsis

Attaque de phomopsis sur une feuille de tournesolL'échaudage du capitule, et dans les cas les plus graves, la casse de la tige, sont responsables de graves pertes de rendement. L'humidité et la chaleur sont propices au développement de la maladie. Le vin vieillit mal.
Voir la fiche Phomopsis

Mildou du tournesol

Mildiou sur tournesol : nanisme par raccourcissement entre-noeudsLa présence de dartrose entraîne une perte commerciale importante en pomme de terre de consommation, surtout en frais, notamment par le déclassement des lots.
Voir la fiche Mildiou

Botrytis cinerea

Botrytis sur capitule de tournesolLes symptômes apparaissent sous la forme de feutrage gris sur capitule et tige. Une humidité relative supérieure à 85% et une température optimale à 18°C favorisent la maladie.
Voir la fiche Botrytis cinerea