France

Vous êtes ici

Protection insecticide, un défi en zone super KDR

Colza
02.09.2022
Protection insecticide, un défi en zone super KDR

Minecto Gold, à base de cyantraniliprole, dont la dérogation est accordée, sera une option précieuse face aux résistances « super KDR ».

Dérogation pour Minecto Gold

D'après les derniers bilans de Terres Inovia, huit départements sont concernés par des populations de grosses altises présentant une mutation « super KDR » : Aube, Côte d’Or, Haute-Marne, Jura, Haute-Saône, Marne, Nièvre et Yonne. Autrement dit, ces populations présentent une résistance forte aux pyréthrinoïdes. Problème : avec l'interdiction prévue du phosmet au 1er novembre 2022, les seules solutions chimiques restantes relèvent de cette famille. D'où l'importance de la dérogation obtenue par Terres Inovia pour la spécialité développée par Syngenta, Minecto™ Gold, à base de cyantraniliprole.

Leviers agronomiques à combiner

La règle de base, dans la lutte contre les ravageurs en zone « super KDR », reste la même que sur les autres zones : articuler l'ensemble des leviers agronomiques en premier lieu. Constance Richard, responsable agronomique chez Lorca, utilise une métaphore, « celle d'un puzzle dans lequel une seule pièce manquante suffit à compromettre le résultat final, en l'occurrence la protection de la culture ».
Mathieu Dulot, ingénieur Terres Inovia dans la région Grand-Est, rappelle l'objectif, en début de cycle : « Atteindre le stade 4 feuilles au plus vite. La plante est plus robuste, et plus à même de tenir le coup face aux attaques des ravageurs. » Pour gagner cette course de vitesse avec les insectes, les leviers sont multiples. Choix d'une variété appropriée (bonne vigueur de départ et à l'automne), semis précoce avant les pluies, précédent favorable (peu gourmand en azote, peu de résidus de culture), pas de surdensité... font partie des pièces de puzzle à assembler.

Des pratiques pour renforcer la robustesse de la plante

Une fois les conditions d'implantation respectées, d'autres moyens d'agir subsistent. « Un apport de 20 à 30 unités d’azote au semis peut compléter les mesures visant à renforcer la plante », précise Mathieu Dulot. Une autre pratique agronomique est travaillée par Terres Inovia, l'association avec une légumineuse.

L'importance de Minecto Gold en dernier recours

L'application d'un insecticide ne doit être enclenchée que si les populations de larves dépassent le seuil de cinq larves par pied, dans le cas où l'implantation est réussie et la plante bien développée. Ce seuil doit être revu à deux larves par pied dans le cas contraire, si différents stress ont perturbé la levée. Sur les autres zones, les pyréthrinoïdes et notamment la référence Karaté ZéonⓇ, sont alors un recours précieux. En zone super KDR, faute de solution, une dérogation pour Minecto Gold permet d’apporter une solution efficace aux colzaïculteurs.


Critères de dérogation du Minecto Gold

  • Date de début de dérogation : 15 octobre 2022
  • Date d’expiration : 12 février 2023
  • Autorisation limitée aux traitements réalisés dans les zones suivantes de forte résistance aux pyréthrinoïdes : régions Grand-Est, Bourgogne-Franche Comté, Ile de France et Centre Val de Loire, département de l’Allier.

Voir les solutions Syngenta :
KARATE ZEON
MINECTO GOLD

Pour aller plus loin :
Colza, une culture à potentiel et des défis à relever
Gérer le risque grosse altise en zone KDR
Minecto Gold, dérogation accordée sur colza
Grosse altise : faire face à la résistance