France

Vous êtes ici

Minecto Gold, dérogation accordée sur colza

Colza
05.09.2022
Minecto Gold, dérogation accordée sur colza

Un nouvel insecticide colza à base de cyantraniliprole développé par Syngenta pour faire face à la grosse altise a obtenu une dérogation.

Minecto Gold pour l’après-phosmet

Gérer les grosses altises constitue une problématique d'importance pour les producteurs de colza. Dans les zones où ce ravageur développe des résistances « super KDR », les pyréthrinoïdes ne sont plus efficaces. Au 1er novembre 2022, la fin de l'homologation du phosmet, qui demeurait l'ultime alternative, accentue cette problématique. La filière s'est organisée pour ne pas se retrouver sans solution. Terres Inovia a ainsi demandé aux autorités sanitaires une dérogation pour un produit à base de 40 % de cyantraniliprole sur lequel Syngenta travaille actuellement, sous le nom de Minecto™ Gold (codé A16971 dans les essais).

Application foliaire à 0,1 kg par hectare

Cette molécule fait partie du groupe des diamides. Syngenta développe une formulation pépite WG, en granulés dispersibles pour une application foliaire et une distribution translaminaire dans la plante. Dans le cadre de la dérogation, la dose d'utilisation est de 0,1 kg par hectare. Son mode d'action ? Essentiellement par contact, même si des effets sont également notés par ingestion. « L'adjonction d'huile homologuée pour bouillie insecticide est un plus pour augmenter la pénétration foliaire », précise Luc Flamant, responsable agroécologie régional de Syngenta dans le Grand-Est.

Cibler les deux premières générations de larves

La principale problématique de cette culture est la grosse altise. Dans le cadre de la dérogation demandée par la filière, c'est bien un usage contre les larves de grosse altise qui a été demandé. Syngenta cible en priorité les deux premiers stades larvaires (L1 et L2), au moment où elles sont mobiles, et avant le stade L3. Une dérogation de 120 jours, accordée à partir du 15 octobre, permettra un positionnement idéal, qui peut fluctuer selon les régions.


Approche locale et surveillance du ravageur

À l'occasion d'un essai implanté à Spoy, en Côte d'Or, Luc Flamant, précise que « sur cette zone, la fenêtre idéale se situe entre mi-novembre et début décembre. À Prosnes, dans la Marne, les experts Syngenta et Terres Inovia évoquent une application légèrement plus précoce, « début novembre ». La surveillance des populations est donc essentielle. Terres Inovia préconise la méthode Berlèse pour déclencher les interventions au seuil de 2 à 5 larves par pied en fonction du stade végétatif du colza.


Critères de dérogation du Minecto Gold

  • Date de début de dérogation : 15 octobre 2022
  • Date d’expiration : 12 février 2023
  • Autorisation limitée aux traitements réalisés dans les zones suivantes de forte résistance aux pyréthrinoïdes : régions Grand-Est, Bourgogne-Franche Comté, Ile de France et Centre Val de Loire, département de l’Allier.

Voir les solutions Syngenta :
MINECTO GOLD

Pour aller plus loin :
Colza, une culture à potentiel et des défis à relever
Gérer le risque grosse altise en zone KDR
Protection insecticide, un défi en zone super KDR
Grosse altise : faire face à la résistance