Vous êtes ici

Share page with AddThis

Cécidomyies sur blé : la période de risque débute

Céréales
16.05.2017
Cuvette jaune surveillance cécidomyies dans parcelle de blé

La présence des cécidomyies dans les blés reste liée au climat. Repérez leur arrivée via les cuvettes jaunes.

Des cuvettes jaunes pour détecter les vols

Sur blé, la période de risque pour les cécidomyies s’étend du stade « début épiaison » au stade « fin floraison ». Pour repérer l’arrivée de ces ravageurs, n’hésitez pas à positionner les cuvettes jaunes : le haut de la cuvette devant être placé au niveau de la base de l’épi. Quelques cécidomyies ont déjà été observées dans des parcelles, dans les Pays de la Loire notamment. Leur présence reste liée à la parcelle et aux conditions climatiques de l’année. Pour s’accoupler et pondre, ces insectes ont besoin de conditions climatiques précises : un temps lourd en soirée, des températures supérieures à 15°C et un vent faible. Le seuil de risque est atteint quand 10 insectes par 24 heures, ou 20 par 48 heures, ont été capturés. Leur observation, le soir par temps chaud, en position de ponte sur les épis est déterminante.

> Les solutions Syngenta : Karaté K et Karaté Zéon