Vous êtes ici

Share page with AddThis

Dynali et Rocca contre l’oïdium de la vigne, le black rot et le brenner

Vigne
01.03.2013

Dynali et Rocca sont homologués pour lutter contre l’oïdium, le black rot et le brenner de la vigne.

Ils associent 2 matières actives. Ils sont composés de CFF (cyflufenamid), de la famille des amidoximes, et de difénoconazole de la famille des triazoles, inhibiteurs de la biosynthèse des stérols du groupe 1. Le CFF est le seul représentant de cette nouvelle famille en vigne sans résistance croisée avec les autres familles d’anti-oïdium. 

Dynali et Rocca, performances et sérénité dans les programmes oïdium

Dynali et Rocca présentent plusieurs avantages :

  • Ils allient une excellente action préventive à un effet curatif sur l'oïdium. Ils sont recommandés à une cadence de 14 jours, compatible avec celle de nombreux anti-mildiou pour une utilisation simultanée, quand cela est nécessaire, et ce sans contrainte réglementaire.
  • Ils bénéficient d’un profil NFT sur les principaux auxiliaires (chrysope et typhlodromes).
  • Ils associent 2 matières actives qui disposent de LMR ou tolérance d’importation dans la plupart des pays importateurs de vins français, une sécurité supplémentaire pour le commerce de vos vins et eaux de vie.

Dynali et Rocca : 1ers produits avec un solvant issu de fermentation de sucres

Dynali et Rocca sont les premières solutions phytosanitaires en France qui intègrent un nouveau solvant, le DML (diméthyl lactamide). Le composé principal utilisé pour produire le DML est l’acide lactique, un produit naturel issu de la fermentation de sucres. C’est un solvant qui n’est donc pas issu de l’industrie pétrolière (contrairement à la plupart des solvants utilisés classiquement).

Le DML apporte d’autres avantages à Dynali et Rocca :

  • Il facilite la dilution et la pulvérisation,
  • Il est non volatil et non inflammable, Il prévient la formation de cristaux et offre une stabilité sur une large plage de températures
  • Il présente une faible odeur.