France

Vous êtes ici

Mandipropamid et zoxamide en synergie face au mildiou

Vigne
19.07.2022
Mandipropamid et zoxamide en synergie face au mildiou

Une étude réalisée au laboratoire montre la forte synergie entre les 2 substances actives d’Ampexio®/ Revoluxio®/ Pexium® pour plus de confiance face au mildiou.

L’association de 2 matières actives reconnues contre le mildiou

Les fongicides anti-mildiou Ampexio / Revoluxio / Pexium associent le mandipropamid et la zoxamide, deux substances actives qui appartiennent à 2 familles chimiques différentes, avec des modes d’action complémentaires pour une efficacité optimale contre le mildiou.
Le mandipropamid appartient à la famille des CAA, famille concernée par des phénomènes de résistance stabilisés, et la zoxamide appartient à la famille des benzamides, famille non concernée à ce jour par des problèmes de résistance en France. L’association des 2 matières actives permet à la fois de gérer cette problématique résistance tout en garantissant une efficacité vis-à-vis du mildiou. Mais, la robustesse de cette association s’explique également par la synergie entre les 2 matières actives qui a été démontrée par des travaux conduits par le laboratoire Staphyt.

Synergie observée au laboratoire avec des souches sensibles et résistantes aux CAA

Ces tests de laboratoire ont été réalisés à la fois sur des souches de mildiou sensibles aux CAA et sur des souches partiellement résistantes aux CAA. « Des doses faibles (doses très différentes de celles utilisées dans les parcelles de vigne) ont été retenues en fonction de la sensibilité des souches de façon à obtenir des efficacités des deux substances assez faibles afin de pouvoir observer une possible synergie des deux matières actives » explique Jean-Baptiste Drouillard, Expert Technique Vigne.

  • Dans les situations avec des souches de mildiou sensibles aux CAA, la différence entre l’efficacité attendue de l’association des 2 matières actives et celle de l’efficacité observée grâce à la synergie est de 26% à dose faible et de 61,7 % à dose moyenne.
  • Dans les situations avec des souches partiellement résistantes aux CAA, la différence entre l’efficacité attendue de l’association des 2 matières actives est de 62,2 % pour les doses faibles et de 40,9 % pour les doses moyennes.

Confirmation de la synergie et de la robustesse d’Ampexio / Revoluxio dans les essais  

La complémentarité et la synergie des 2 matières actives d’Ampexio / Revoluxio / Pexium se traduisent dans les essais par une très bonne efficacité :

  • dans 10 essais réalisés de 2015 à 2018, Ampexio / Revoluxio /Pexium affichent une efficacité sur grappes de 94,8 % par rapport à 87 % pour la zoxamide appliquée seule, ce qui montre la contribution du mandipropamid même en présence de résistance. « Au-delà du niveau d’efficacité, il faut souligner sa régularité par rapport à la zoxamide seule» souligne Jean-Baptiste Drouillard.
  • dans 18 essais réalisés de 2014 à 2018, Ampexio/ Revoluxio / Pexium permettent d’obtenir une efficacité élevée sur grappes (92,5 %) très proche d’un fongicide anti-mildiou de référence qui n’appartient pas à la famille des CAA (93,4 %).

C’est quoi la synergie ?

La synergie entre 2 substances actives est calculée par des tests de laboratoire dans lesquels on mesure l’efficacité de 2 substances seules et celle de leur mélange. Si l’efficacité mesurée du mélange est supérieure à celle attendue (selon la formule de Colby),  il y a synergie. Si, elle est inférieure, il y a antagonisme. Et, si elle est égale, les 2 substances agissent sans interaction entre elles.


Voir les solutions Syngenta :
AMPEXIO
PEXIUM
REVOLUXIO