France

Vous êtes ici

Comment Avizio surveille les maladies des céréales ?

Céréales
26.05.2020

Depuis la sortie de l’hiver, le modèle Avizio™ a permis de suivre avec précision l’évolution du risque des maladies foliaires à la parcelle..

Avizio au plus près du risque rouille jaune dans 3 régions en 2020

En début de campagne, si la pression septoriose est restée faible dans la majeure partie des régions céréalières, en revanche la sortie d’hiver a été marquée dans les régions Hauts de France, Bretagne et Normandie par une pression rouille jaune. « Notre outil d’aide à la décision Avizio a suivi avec précision l’évolution de cette maladie avec des indications de déclenchement d’une première intervention fongicide avant le stade dernière feuille étalée dans plus de 50 % des cas » observe Antoine Simon, responsable agronomie digitale chez Syngenta. Pour les autres régions céréalières, compte tenu d’une plus faible pression maladies, peu de déclenchements de traitement ont été recommandés par Avizio. « Ce suivi précis de l’évolution des maladies majeures des céréales à la parcelle a permis ainsi à la fois de positionner une première intervention fongicide lorsque cela était nécessaire pour préserver le rendement des céréales et d’économiser un fongicide si la pression maladies était jugée faible » ajoute Antoine Simon.

 

Carte de France où Avizio a déclenché une intervention avant le stade BBCH39Pourcentage de parcelles pour lesquelles Avizio a déclenché une intervention avant le stade BBCH39
 

 

Suivre les maladies des céréales pour raisonner les applications fongicides 

Avizio se positionne ainsi comme un outil très pertinent pour mesurer le risque maladies des céréales et raisonner en conséquence les applications fongicides. A la reprise de végétation des blés, Avizio utilise en effet les données agronomiques parcellaires fournies par l’agriculteur (variétés, date de semis, précédent, antéprécédent, travail du sol et type de sol) et intègre les données météo de l’année (issues d’une station sur la parcelle ou à proximité) afin d’évaluer le risque maladies.
L’agriculteur visualise alors le stade de développement de ses blés et la progression des principales maladies du blé, le cas échéant sur les différents étages foliaires des blés. Selon les risques, Avizio transmet alors des alertes de traitement pour le T1 puis pour le T2. « L’analyse faite par Avizio est une approche multi maladies à l’échelle de la parcelle, au plus près donc de la réalité du terrain, qui a permis en 2020 de prendre en compte la forte hétérogénéité constatée dans les différentes régions en raison de semis de céréales souvent compliqués » observe Antoine Simon.

 


A suivre

Bientôt de nouvelles maladies des céréales suivies par Avizio 

Syngenta travaille à intégrer le suivi climatique du risque fusariose et piétin verse sur blé (déjà en pilote en 2020) ainsi qu’un suivi des maladies foliaires sur orge d’hiver qui pourra être proposé en pilote pour la campagne 2020/2021


 

Optimiser le positionnement du T2

Au-delà du raisonnement du T1, Avizio permet d’optimiser le positionnement du T2, pilier de la protection des fongicides céréales en fonction des stades et de la pression maladies de l’année, assurant une meilleure efficacité du traitement afin de préserver le potentiel de rendement. « Le positionnement optimal du T2 est par ailleurs un atout pour la gestion des résistances » précise Antoine Simon.
Ainsi, le nombre de traitements fongicides est raisonné selon le contexte de l’année pour une agriculture responsable.

Avizio, une prévision fiable 

En 2019, le modèle Avizio a été testé sur plus de 3000 parcelles pilotes réparties sur toute la France.  Selon Thierry Varaillon, responsable analyse et modélisation chez Syngenta, « dans 90 % des cas, Avizio a correctement alerté sur la présence de symptômes des maladies sur les différentes feuilles ». Des résultats qui permettent aux agriculteurs de faire confiance à Avizio pour piloter leur protection fongicide et mettre en place des méthodes de lutte efficaces. En 2020, ce sont près de 4 000 parcelles qui ont bénéficié du suivi Avizio.

> Sur la même thématique, Avizio vous aide à construire votre programme fongicides céréales :