Vous êtes ici

Share page with AddThis

Pommes de terre : Amistar protége les plants

Pomme de terre
15.12.2015
Levée d'un plant de pomme de terre

Retrouvez les informations utiles pour une utilisation efficace d’Amistar, solution en protection des plants contre le rhizoctone et la dartrose.

L’utilisation d’un kit de pulvérisation adéquat pour de bons résultats

Afin d’optimiser l’efficacité, il est impératif d’équiper la planteuse d’un système de pulvérisation adéquat. Plusieurs kits sont déjà proposés par les concessionnaires. Le traitement localisé du sol est réalisé par des buses disposées sous la planteuse. Une première buse placée juste derrière le soc ouvreur traite le sol avant la dépose du plant. Une ou deux autres buses viendront ensuite pulvériser le sol devant les disques de recouvrement. Le principe étant de créer une zone saine autour du plant, sans traiter ce dernier, en protégeant ainsi la butte pour le développement des tubercules.

Choix des buses et caractéristiques de plantation

Le choix des buses est conditionné par deux facteurs : la vitesse de plantation et le nombre de buses par rang. La variable « volume de bouillie apporté » permet de faire évoluer le débit. Un type de buse à jet plat simple permet une bonne régularité d’application sur la largeur traitée, et permet une orientation du jet assez aisée.

Positionnement des buses

Le positionnement des buses doit être précis. Il doit permettre une application du produit sur le sol, en évitant tout contact avec le plant. La buse placée derrière le soc ouvreur doit répartir le produit sur une largeur allant de 15 à 25 cm selon l’angle d’ouverture du soc (voir schéma ci-dessous). Le manque de hauteur disponible à cet endroit impose le choix d’une buse à jet plat avec un angle d’ouverture assez large (65° à 80°). La hauteur entre la buse et le sol se situera généralement entre 15 et 20 cm pour éviter les risques de bouchage. Cette première buse déposera le tiers de la dose totale de produit à appliquer sur un rang.

Traitement avec Amistar

Là où les buses qui traitent le sol lors du recouvrement vont appliquer le produit sur un sol remué par les disques de fermeture de butte, il est indispensable de traiter une largeur de sol totale de 30 à 40 cm. Le choix des buses sera alors différent pour un montage avec une ou deux buses au recouvrement. La distance entre le sol et la buse sera comprise entre 20 et 30 cm. Le volume de bouillie appliqué au recouvrement sera alors de deux tiers de la dose totale par rang.

Conseils pour l’utilisation
Il est impératif de vérifier la justesse des réglages au champ, car les contacts avec le sol peuvent venir modifier l’orientation et le débit des buses. L’agitation en cuve est nécessaire, surtout lorsqu’elle dispose d’une grande autonomie. Pour cela, un brassage grâce à la pompe est suffisant, sauf dans le cas de pompes électriques disposant d’un débit plus faible. Il faudra alors veiller à une homogénéité de la solution en cuve, avec un système d’agitation supplémentaire. Enfin, comme tout système de pulvérisation, un rinçage est requis entre les applications et dans le cas d’arrêts prolongés (à chaque fin de journée).

En savoir plus
>> Protection des plants : des solutions contre le rhizoctone et la dartrose
>> Protection des plants : nos préconisations