France

Vous êtes ici

Orges hybrides et méthanisation, réponses à Thierry Agriculteur

Orges Hyvido
06.07.2021

Rencontre entre Thierry Agriculteur d’Aujourd’hui* et Olivier Borde** de Syngenta lors de l’étape du « CoFarming Tour » aux Culturales.

Quel est l’intérêt de l’orge hybride pour la méthanisation par rapport au seigle ?

On imagine que la biomasse d’une plante vient de sa hauteur, or on s’est rendu compte avec l’orge hybride que cette espèce offrait plus de volume que le seigle hybride avec une biomasse développée plus importante. En comparaison avec le seigle, l’orge hybride a un pouvoir méthanogène supérieur.

Quels sont les autres avantages de l’orge hybride ?

L’orge hybride est plus précoce que le seigle et présente une très bonne tolérance aux maladies. Et, surtout, cette espèce offre une flexibilité de débouchés en fonction des besoins de l’exploitation et du niveau des cours. Elle peut être récoltée pour le grain et la paille, pour l’ensilage entre le stade 2 nœuds et 3 nœuds ou pour la méthanisation au stade laiteux.

Pourquoi proposer des mélanges d’espèces pour la méthanisation ?

Nous avons observé qu’il y avait une synergie pour la production de biomasse avec plusieurs espèces : l’orge hybride est très efficace pour la production de biomasse de la base, le seigle et le triticale prennent le relais en hauteur. Au final, 3 étages permettent de maximiser la biomasse.

Voir l’intégralité de l’interview :

Pour aller plus loin :
Encourager l’énergie verte par le mélange à base d’orge hybride
L’orge hybride, une source d’énergie sécurisante et flexible


2ème étape du CoFarming Tour aux Culturales

CoFarming TourL’association CoFarming qui regroupe des starts-up agricoles et Thierry Baillet*, agriculteur youtubeur (Thierry Agriculteur d’Aujourd’hui) ont fait étape aux Culturales 2021 près de Reims dans le cadre de leur « CoFarming Tour des agriculteurs d’aujourd’hui » en tracteur. La mission que s’est donnée l’association pendant ce parcours : promouvoir les solutions agricoles de demain et donner un éclairage positif sur la coexistence des agricultures. Après une première semaine entre Orléans et la Bretagne, la 2ème semaine sur les routes des Hauts de France et du grand Est a fait étape aux Culturales en juin, l’occasion de rencontrer et échanger avec des experts sur les innovations agricoles, notamment avec l’entreprise d’agro-fournitures Syngenta, partenaire du CoFarming.

*Thierry Baillet est agriculteur dans le nord de la France et auteur du livre « Dans les bottes de ceux qui nous nourrissent »
**Olivier Borde est responsable marketing pour les semences de céréales chez Syngenta