France

Vous êtes ici

Céréales : satisfaire les marchés, les agriculteurs et la société

Céréales
07.06.2021
Avec une gamme céréales riche et innovante, Syngenta est aux côtés des agriculteurs pour relever les nouveaux défis agricoles.

Avec une gamme céréales riche et innovante, Syngenta est aux côtés des agriculteurs pour relever les nouveaux défis agricoles.

Répondre aux besoins des marchés et aux attentes sociétales

Produire des céréales de qualité en quantité suffisante et régulière pour satisfaire les marchés et s’assurer un revenu tout en répondant aux nouvelles attentes sociétales, le défi à relever chaque année par les agriculteurs est à la fois complexe et passionnant. Pour la société Syngenta qui les accompagne depuis de nombreuses années, l’enjeu est non seulement de leur offrir un flux régulier d’innovations variétales, de les guider vers de nouveaux débouchés mais aussi de développer des variétés moins gourmandes en intrants tout en assurant la rentabilité de ces cultures. « Le renouvellement permanent des gammes autogames en blé tendre avec des blés au rendez-vous de la meunerie française ou encore la recherche de nouveaux débouchés pour les orges hybrides Hyvido témoignent de cette volonté d’être au plus près des marchés et des attentes des agriculteurs » souligne Olivier Borde, Marketing Manager et Filière semences chez Syngenta.

Des blés tendres adaptés aux besoins de la meunerie française

Avec 12 variétés de blé tendre dont 8 classées BPS et 4 variétés de blé inscrites sur la liste très sélective des variétés classés VRM par l’ANMF, la gamme blé tendre développée par Syngenta répond aux attentes qualitatives de la filière meunerie, débouché majeur pour les producteurs de blé. Cette liste répertorie des blés particulièrement intéressants pour les meuniers car ils peuvent être utilisés seuls pour la fabrication des pains compte tenu de leurs qualités technologiques. En mars dernier, le nouveau blé tendre Giambologna a ainsi rejoint cette liste VRM et SY Admiration est inscrite sur la liste VO blé panifiable ce qui signifie qu’elle est en observation pour 2 ans avant de concourir au précieux sésame VRM. Les blés SY Adoration, SY Passion et SY Rocinante sont sur la liste BPMF (blés panifiables pour la meunerie française).

Orges hybrides Hyvido : productivité, rentabilité et flexibilité des débouchés

Depuis près de 10 ans, le développement des orges Hyvido a démontré les atouts de ces orges hybrides conjuguant productivité, rentabilité et flexibilité avec :

  • une production de grains et de paille supérieure et une rentabilité améliorée. Les orges hybrides Hyvido® permettent en effet d’obtenir plus de grains (+6,2 q/ha*) et plus de paille (+ 1,3 T/ha**) à la récolte . Par ailleurs, grâce à une très bonne tolérance aux maladies de début de cycle le premier fongicide (T1) des orges Hyvido peut être réduit de moitié, voire supprimé, soit une économie de 15 à 55 euros/ha. Prenant en compte l’investissement initial, le rendement supérieur, le revenu de la paille et l’économie fongicide, la marge nette de la culture est ainsi augmentée de 86 euros/ha pour un cours de l’orge à 140 euros la tonne.
  • une production de fourrage possible en cas de pénurie sur l’exploitation. Dans cette situation, l’éleveur peut en effet envisager une fauche en sortie d’hiver entre les stades 1 nœud et 3 nœuds. Cette option est plébiscitée par les éleveurs avec un fourrage de très bonne qualité, très appétant et la possibilité pour les producteurs de reconstituer les stocks fourragers en cas de besoin.
  • des atouts pour la méthanisation offrant ainsi une nouvelle source d’énergie verte. Les orges hybrides présentent en effet une production de biomasse supérieure aux lignées avec un potentiel méthanogène élevé supérieur au seigle hybride et aux seigles lignées et forestiers. Dans cette stratégie d’orientation de la production pour la méthanisation, l’orge hybride est récoltée au stade grain laiteux, une récolte précoce qui permet par ailleurs de libérer les terres plus tôt pour une meilleure implantation de la récolte suivante.

La promesse des blés hybrides X-Terra en co-développement

Le lancement d’une nouvelle gamme de blés hybrides à partir de 2022, appelée X-Terra, confirme cette ambition de répondre aux préoccupations des agriculteurs et de les soutenir vers la transition agro-écologique. Syngenta a construit un réseau de co-développement pour ces nouvelles variétés hybrides associant distributeurs et agriculteurs. Ce réseau qui compte 200 agriculteurs,  permettra de tester dès 2021 les premières variétés en conditions réelles afin de préciser les pratiques culturales pour un maximum de réussite .

*Ecart de rendement mesuré entre l’hybride et la lignée sur une moyenne de 1016 Duels de 2015 à 2019
**Source : 21 données Visio-Ferme 2018 & 2019


Comprendre : pourquoi l’hybridation répond aux attentes des agriculteurs ?

Dans une section « lignée », il est difficile de cumuler les gènes d’intérêt dans une seule variété.
La sélection hybride cumule en fait 3 sélections : la sélection du porte-graines, la sélection du pollinisateur et la sélection de l’hybride. L’hybridation permet ainsi de cumuler les gènes favorables avec un effet hétérosis augmenté, une tolérance aux maladies renforcée et une qualité améliorée.

Quels sont les bénéfices des hybrides de céréales ?

Les hybrides de céréales offrent : un PMG supérieur, une moindre dilution des protéines, une meilleure fertilité des épis, plus de biomasse foliaire, un système racinaire plus développé et une complémentarité des gènes des composants.
Les bénéfices agro-environnementaux des hybrides de céréales se traduisent par des rendements plus élevés et plus stables, une qualité supérieure, un rendement en paille plus élevé, une meilleure gestion du désherbage, une augmentation de la fixation du carbone, une meilleure tolérance aux maladies et au stress hydrique et une meilleure efficience des engrais.

Pour aller plus loin :

Les variétés de blés Syngenta au rendez-vous de la meunerie
Orges hybrides Hyvido, faites le bon calcul
Manque de fourrage : adoptez l’option 3 en 1 avec les orges Hyvido
Pourquoi l’orge hybride est une source d’énergie verte ?