France

Vous êtes ici

Une recherche tournesol puissante, innovante et mondiale

Tournesol
26.05.2022
Une recherche tournesol puissante, innovante et mondiale

Grâce à une recherche innovante et puissante sur tous les continents, Syngenta répond aux attentes de tous les producteurs de tournesol.

Montée en puissance des ressources génétiques tournesol depuis 40 ans

Depuis 40 ans, Syngenta entretient son dynamisme sur la culture du tournesol grâce aux travaux de création variétale menée par les équipes de sélection qui ont su exploiter les ressources génétiques dont l’entreprise s’est dotée au fil de ces décennies.
Depuis l’installation de la marque NK en France dans les années 80 et le déploiement du premier programme de recherche tournesol en 1988 dans le Lauragais, les ressources génétiques de Syngenta en tournesol n’ont cessé de s’enrichir au fil d’accessions publiques et de rachats de matériel privé. 
Parmi les grandes étapes d’enrichissement des ressources génétiques tournesol pour Syngenta, il faut citer l’acquisition de la génétique Koipesol en 1998 et le programme tournesol du groupe Monsanto en 2009. Le rachat plus récent du semencier argentin Nidera Semillas, qui dispose d’une plateforme de biotechnologies de premier plan, valide cette ambition de Syngenta de proposer des variétés toujours plus performantes, innovantes et adaptées aux attentes des producteurs, au plus proche des terroirs.
« Chaque acquisition permet d’élargir les ressources génétiques permettant la création de nouvelles variétés et l’obtention de nouveaux caractères d’intérêt », observe Sylvain Lascabettes, responsable marketing oléagineux chez Syngenta « ainsi, le rachat de Nidera Semillas a permis de progresser sur des problématiques comme la résistance au verticillium et les tolérances aux herbicides ».

Un centre mondial de sélection du tournesol en France

Si la recherche tournesol Syngenta est mondiale, le cœur du réacteur se situe à St Sauveur à proximité de Toulouse avec notamment un laboratoire de marquage moléculaire de premier plan « un outil puissant qui permet de travailler avec plus de précision et d’accélérer les processus de création variétale » précise Sylvain Lascabettes.  L’année 2022 marquera, sur ce site, la finalisation d’un investissement de plus de 4 000 m2 de serres dédiées au tournesol.
Grâce à ces outils à la pointe de la technologie et au travail des sélectionneurs, l’ambition de Syngenta est d’accroître l’efficacité de la recherche génomique, de mettre l’accent sur une recherche prédictive, de créer une « traits factory* » pour gagner en efficacité et temps dans l’introgression de nouveaux caractères mais aussi de miser sur une « pépinière en continu » pour accélérer les cycles de sélection.

Une recherche mondiale interconnectée avec 4 grandes stations de recherche

« La recherche tournesol Syngenta est présente sur tous les continents pour répondre aux problématiques émergentes. Là où il se produit du tournesol, les équipes Syngenta sont présentes ! » explique Sylvain Lascabettes.
Syngenta s’appuie ainsi sur 4 grandes stations de recherche dans le monde : en France à St Sauveur, en Argentine à Mar del Plata, en Ukraine à Dnipro et en Espagne à Carmona.
 « Ces stations de recherche travaillent sur des programmes communs mais intègrent des spécificités propres aux besoins des agriculteurs locaux. La richesse de ce réseau est son interconnexion et l’expertise des équipes de sélection qui le compose » souligne le responsable oléagineux.
Cette organisation mondiale et les moyens mis permettent d’avoir une réponse rapide aux problématiques mondiales des producteurs de tournesol et de générer un flux d’innovations répondant aux attentes des agriculteurs et des marchés.

*« traits factory » ou fabrique de caractères : il s’agit de serres où sont effectués des croisements pour introgrésser les caractères d’intérêts (gènes) dans les lignées ciblées qui servent à produire les hybrides.


Les axes de recherche Syngenta dans le monde