France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Désherbage des céréales, construire un programme rentable

Céréales
23.05.2019
Désherbage céréales

Découvrez les programmes de désherbage des céréales rentables qui tiennent compte du risque de résistance.

Deux catégories d’herbicides

L’application des herbicides, sur céréales, peut s’opérer sur deux périodes distinctes. Une catégorisation « chronologique » qui scinde en deux les types de produits disponibles. D’un côté, les applications d’automne en prélevée ou post-levée précoce, à base de produits racinaires anti-germinatifs, dont les modes d’actions présentent un faible risque de résistance (groupes HRAC N, K1, K3). Des produits qui peuvent être restrictifs vis-à-vis des parcelles drainées ou du risque de dérive vers les parcelles voisines. 

De l’autre, les applications de sortie d’hiver, à base de produits foliaires, visant des graminées qui ont levé. Ces herbicides sont très efficaces, mais présentent des risques de résistances élevés. Parmi ces solutions, on trouve notamment les inhibiteurs de l’ACCAse (groupe HRAC A) et de l’ALS (groupe HRAC B). Les produits anti-dicotylédones appliqués à cette période présentent davantage de diversité. 

Intégrer l’enjeu résistance

« Les solutions disponibles sont finalement limitées, tandis que les enjeux liés aux résistances sont importants », synthétise Fabien Massot, expert technique national. Un programme de désherbage doit tenir compte de ces profils de produits, avec leurs atouts et leurs contraintes. L’objectif est donc d’alterner et d’associer les modes d’actions par groupe HRAC, avec une approche considérant pleinement l’enjeu « résistance ». 

Désherbage d’automne, gage d’efficacité et de rentabilité

En cas de pression graminées faible à moyenne, un passage herbicide à l’automne peut être suffisant. Si le semis est suffisamment précoce, un positionnement du traitement en post-levée précoce est à privilégier. Avec une céréale semée plus tardivement, vers fin octobre - début novembre, les conditions a priori plus humides sont davantage propices à une application en prélevée. Si la pression est plus importante, deux traitements sont nécessaires, en favorisant une application en prélevée, et une en post-levée, programme plus sélectif que deux applications de post-levée. Avec un faible risque de résistance et une efficacité contre les graminées avérée à l’automne, Defi® est une solution pertinente pour cette période.

Axial Pratic, idéal pour un rattrapage en sortie d’hiver

Un rattrapage en sortie d’hiver peut être nécessaire, notamment en cas d’infestations de ray-grass ou de folle avoine. Axial Pratic® présente le profil idéal dans cette situation grâce à son haut niveau d’efficacité et sa souplesse d’emploi. Le désherbage d’automne est le socle d’une stratégie de désherbage rentable et efficace, en limitant la compétition adventice dès le début du cycle de la culture. Dans les situations où, par choix ou par contrainte, ce désherbage d’automne n’est pas appliqué, il est conseillé d’associer les deux modes d’action de sortie d’hiver (groupe HRAC A et B) pour pérenniser leur efficacité et limiter l’apparition de résistance. Cela se traduit par une association d’Axial Pratic à une sulfonylurée anti-graminées.