Vous êtes ici

Share page with AddThis

Anticiper le risque mycotoxines avec Qualimètre

Céréales
10.06.2016
Evaluation du risque mycotoxines sur blé

Destiné aux collecteurs, Qualimètre permet de prévoir, avant récolte, le risque mycotoxines DON en blé.

Une fiabilité de 13 ans

13 années déjà que l’outil Qualimètre, développé par Syngenta, permet de quantifier, avant récolte, le risque lié au déoxynivalénol (Don), une toxine naturelle produite par des champignons du genre Fusarium. Développé sur blé tendre et blé dur, il est aujourd’hui utilisé par plus d’une cinquantaine de collecteurs, coopératives et négoces, et donne une indication sur près de 4 millions d’hectares.
Le recueil des données agronomiques des parcelles (précédent, variété, travail du sol…) a débuté en avril. Ces données sont croisées avec les données météorologiques locales 2 mois et demi autour de la floraison : un stade clé pour le développement, ou non, des mycotoxines. De là, est établi un niveau de risque, quantifié en ppb de DON, pour une ou plusieurs zones de collecte. Ce rapport est envoyé en moyenne un mois avant la récolte. Il permet ainsi aux organismes stockeurs d’organiser au mieux leur plan de surveillance ainsi que la collecte et l’allotement des récoltes.

Floraison étalée et humidité en mai

Les partenaires reçoivent plusieurs rapports au cours de la campagne pour étudier selon leurs besoins le risque. Pour la récolte 2016, il est encore trop tôt pour communiquer dès maintenant. Ce qui est sûr, c’est que le mois de mai a été le plus pluvieux jamais enregistré. Pour le développement du champignon et la production de mycotoxines, il faut à la fois de l’humidité et de la chaleur. La météo actuelle et à venir influe encore sur le niveau du risque. Cette année, le stade floraison s’est étalé dans le temps du fait de températures fraîches. En moyenne, la floraison a eu lieu le 28 mai mais selon les régions, elle s’est déroulée du 10 mai au 5 juin.

Chaque destinataire peut choisir de recevoir un conseil personnalisé et plusieurs types de rapport : un rapport à la parcelle, pour une zone donnée, une synthèse régionale, nationale, un rapport sur les floraisons ou un bilan complet pluriannuel qui établit le risque des dix dernières années. Pour asseoir sa fiabilité, l’outil est re-paramétré chaque année en fonction des données de la campagne passée.

Pour plus d'informations, contactez votre distributeur.