France

Vous êtes ici

Comment lutter contre le mildiou de la salade avec des biocontrôles ?

Biocontrôle
12.10.2020

La solution de biocontrôle Taegro® utilisée en programme contribue à maîtriser le mildiou de la salade.

Les producteurs de salades en attente de solutions de biocontrôles

Avec le botrytis et le sclérotinia, le mildiou est une problématique majeure pour les producteurs de salade. « De nombreuses solutions fongicides conventionnelles existent pour maîtriser ces maladies » observe Frédéric Magnan, Ingénieur Solutions Agroécologiques chez Syngenta, « en revanche, pour les maraîchers en agriculture biologique et/ou ceux qui souhaitent utiliser des produits de biocontrôles, ils ont seulement à leur disposition des produits à base de cuivre ». Or, les filières légumes en général, et la filière salade en particulier sont très surveillées sous l’angle résidus. Les producteurs sont donc en attente de nouvelles solutions fongicides qui répondent aux exigences de nombreux cahiers des charges en matière de résidus.
C’est pourquoi, Syngenta a mis en place des essais avec la station d’expérimentation en légumes du Sérail en Rhône-Alpes. « Notre objectif, souligne Frédéric Magnan, était d’accompagner les maraîchers dans l’intégration de solutions de biocontrôles comme Taegro dans les programmes de protection de la salade vis-à-vis du mildiou ». Taegro est en effet une spécialité de biocontrôle à base de Bacillus amyloliquefaciens récemment autorisée sur le mildiou de la laitue (sous abri) ainsi que sur le mildiou, la pourriture grise et les sclérotinioses des laitues (de plein champ).

Efficacité confirmée de Taegro sur mildiou de la salade

La première partie de l’expérimentation a consisté à tester le nouveau biocontrôle Taegro en conditions extrêmes à savoir sur les variétés les plus sensibles au mildiou et avec de très fortes contaminations artificielles.  Malgré ces conditions, Taegro a montré une efficacité voisine de 50 % suite aux applications à 0,37 kg/ha. L’expérimentation a été poursuivie dans une situation agriculteur où la salade était en production de plein champ et avec le choix d’une variété dite « résistante » au mildiou. « La stratégie de protection avec des applications de Taegro tous les 7 jours a montré une très bonne efficacité » souligne Frédéric Magnan.

Intégrer le biocontrôle dans une approche globale de protection de la salade

Cette stratégie peut être envisagée aussi bien en culture de plein champ que sous abri, la pression mildiou pouvant être plus élevée en plein champ dans la mesure où les salades sont exposées à la pluie qui est un facteur favorable aux contaminations. Pour une efficacité optimale du biocontrôle Taegro, Syngenta recommande une approche globale de protection de la salade avec :

  • le choix d’une variété résistante au mildiou
  • le choix d’un plant sain
  • des applications de Taegro tous les 7 jours à partir de la reprise de végétation
  • 2 applications de Cuprocol Duo à partir du stade 13 feuilles pour renforcer l’efficacité du programme

« Au-delà de ces conditions favorables et de la mise en œuvre d’une stratégie préventive, il est très important de maintenir le rythme de protection et de bien couvrir toutes les feuilles lors des applications afin que Taegro colonise et protège l’ensemble du végétal » explique Frédéric Magnan.
Pour une bonne efficacité, un préempâtage de Taegro est nécessaire afin de réactiver la bactérie avant la pulvérisation. Il est vivement conseillé d’appliquer Taegro le soir afin que la bactérie puisse se développer sur le feuillage sans subir les effets négatifs des ultraviolets.

En savoir plus sur Taegro :
Taegro, 3 modes d’action pour protéger la vigne et les légumes
Comment utiliser le biocontrôle Taegro ?