Deux outils pour positionner avec précision EXPLOYO™ Vit

Biocontrôle
Deux outils pour positionner avec précision EXPLOYO® Vit

La confusion sexuelle EXPLOYO™ Vit peut être positionnée au plus près des vols d’Eudémis grâce à la modélisation et aux pièges connectés.

Appliquer la confusion sexuelle pulvérisable avant l’accouplement des Eudémis

A la différence de la confusion sexuelle installée en début de saison avec des diffuseurs, la nouvelle confusion sexuelle pulvérisable EXPLOYO™ Vit est appliquée en fonction du risque. Pour que les phéromones contenues dans les microcapsules d’EXPLOYO™ Vit jouent leur rôle en évitant les accouplements, cette nouvelle confusion doit être positionnée au plus près du vol d’Eudémis, quelques jours avant, ou à défaut après, l’apparition des premiers mâles. « Afin que cette application soit la plus précise possible, nous accompagnons les vignerons avec leurs distributeurs et conseillers techniques avec deux outils complémentaires : la modélisation pour anticiper les vols et des pièges connectés pour confirmer que le vol a bien commencé » explique Jean-Baptiste Drouillard, Expert Technique cultures spécialisées chez Syngenta.

Anticiper les vols d’Eudémis avec un modèle climatique

Le 1er outil développé par Syngenta est la modélisation qui permet de prévoir à J-7 les vols de papillons Eudémis. « Ce modèle climatique basé sur des sommes de températures permet ainsi de programmer l’application de la confusion sexuelle EXPLOYO™ Vit en la couplant si possible avec d’autres interventions (fongicides notamment) afin d’éviter des applications spécifiques » explique Jean-Baptiste Drouillard. Au-delà de l’anticipation des vols, le modèle proposé par Syngenta permet également de suivre le développement des œufs et des larves. Testé en 2023 chez 21 distributeurs partenaires avec de bons niveaux de prédiction, ce modèle est opérationnel pour la campagne 2024 auprès des vignerons via leurs conseillers et distributeurs.

Suivre le vol des Eudémis en direct avec des pièges connectés

En complément de la modélisation, Syngenta propose des pièges connectés qui permettent le comptage automatique des papillons d’Eudémis en temps réel. « Le piégeage des papillons est une technique bien connue des vignerons, la mise en place de pièges connectés permet d’avoir les informations en temps réel pour donner le top départ de la protection » observe Jean-Baptiste Drouillard.
Ces 2 outils complémentaires sont proposés par Syngenta aux distributeurs et conseillers dans une « offre pack » afin qu’ils puissent accompagner les vignerons pour une application précise d’EXPLOYO™ Vit afin de lutter avec efficacité contre Eudémis.


Trois questions à Romain Besset, Responsable Agronomie Digitale chez Syngenta

Romain Besset, Responsable Agronomie Digitale chez Syngenta
  1. Pourquoi utiliser des pièges connectés ?
    Les pièges connectés permettent une reconnaissance et un comptage automatique journalier des papillons d’Eudémis. Ainsi, les données sont accessibles en ligne et exportables à tout moment afin de prendre la décision du traitement. Tout se fait automatiquement et la maintenance est réduite. C’est à la fois plus précis, plus rapide et surtout moins lourd à mettre en œuvre que des pièges existants.
  2. Comment fonctionnent-ils ?
    Ces pièges reposent comme les pièges delta sur une plaque engluée, mais à la différence des ces pièges, une caméra positionnée en haut du piège prend des photos qui sont transmises et analysées quotidiennement pour déterminer le nombre de papillons capturés. Un panneau solaire sur le piège assure son autonomie et son bon fonctionnement.
  3. Combien faut-il de pièges pour une bonne évaluation du risque Eudémis ?
    Nous préconisons un piège tous les 5 points de modélisation de façon à créer un maillage représentatif de la zone. Dans le cadre privilégié d’un réseau de piégeage, un ou quelques pièges sont à installer sur la/ les zones que vous estimez les plus précoces de la zone à protéger.