AQUICINE® Duo contre la septoriose, deux agriculteurs témoignent

Biocontrôle
Aquicine duo Jean-Baptiste Vervy et Rodolphe Lormelet
Rodolphe LORMELET (à gauche) est agriculteur dans le Calvados sur une exploitation de 75 hectares. Jean-Baptiste VERVY (à droite) est agriculteur dans la Marne sur une exploitation de 120 hectares

Rodolphe LORMELET et Jean-Baptiste VERVY ont appliqué le biocontrôle AQUICINE® Duo. Ils nous font part de leur expérience.

Pourquoi avez-vous testé le biocontrôle AQUICINE® Duo ?

Jean-Baptiste VERVY : Je pratique l’agriculture de conservation. Mon exploitation est certifiée HVE niveau 3 et j’essaie d’utiliser des solutions de biocontrôle. C’est pourquoi, j’ai décidé de tester AQUICINE® Duo pour juger si cette nouvelle solution était facile à utiliser et efficace.

Rodolphe LORMELET : Je teste l’agriculture de conservation et je suis à la recherche de solutions de biocontrôles pour réduire mes IFT. J’ai souhaité tester AQUICINE® Duo en comparaison de solutions à base de soufre qui ont tendance à s’accrocher aux bidons et peuvent causer des problèmes de colmatage de buses.

A quel stade avez-vous appliqué AQUICINE® Duo ?

Jean-Baptiste VERVY : J’ai appliqué AQUICINE® Duo au stade DFE en association avec un produit partenaire car les modèles indiquaient un risque septoriose important. A noter que j’avais fait l’impasse du T1 car le risque maladies était faible en début de saison.

Rodolphe LORMELET : J’ai appliqué AQUICINE® Duo au stade 2 nœuds dans une parcelle de blé alors que la septoriose était prête à monter sur les étages supérieurs à la faveur de pluies annoncées. Je l’ai utilisé en association avec un produit partenaire car il y avait également un risque rouille jaune.  

Comment s’est déroulée l’application ?

Jean-Baptiste VERVY : AQUICINE® Duo est un produit qui coule bien et le rinçage de la cuve est facile.

Rodolphe LORMELET : La préparation de la bouillie s’est très bien passée :  pas de dépôt au fond de l’incorporateur, pas de buses bouchées et un brouillard uniforme. Le rinçage de la cuve comme des bidons est facile.

L’efficacité est-elle au rendez-vous ?

Jean-Baptiste VERVY : J’avais appliqué AQUICINE® Duo + produit partenaire sur une bande de 36 mètres de large et je n’ai pas constaté de différence par rapport à ma protection fongicide habituelle. L’efficacité est équivalente et j’ai pu réduire mon IFT.

Rodolphe LORMELET : Entre la parcelle protégée avec AQUICINE® Duo et les parcelles protégées avec mon programme habituel fongicide + soufre,  je n’ai pas vu de différence de rendement.