France

Vous êtes ici

Pourquoi choisir les variétés de maïs ensilage Powercell ?

Maïs
24.08.2020

Les maïs Powercell permettent de nourrir en toute sérénité les vaches été comme hiver avec une production de lait élevée.

Des variétés de maïs ensilage pour nourrir les vaches hiver comme été

Le maïs fourrage occupe une place centrale dans les rations des élevages et compose en moyenne 60 % de la ration en hiver et 45 % de la ration estivale. Et, dans les élevages, le silo est quasiment toujours le même pour les rations d’hiver et d’été.
Selon une étude réalisée auprès d’éleveurs de 151 éleveurs de Bretagne, Pays-de-la-Loire, Normandie et Hauts de France, l’hiver, 70 % des élevages intègrent dans la ration alimentaire des vaches laitières plus de 13 kg de maïs alors que l’été 85 % des élevages composent la ration avec moins de 10 kg de maïs.
Cette situation explique pourquoi les rations alimentaires sont souvent « déséquilibrées » avec parfois un manque d’amidon l’été (dans le cas de variétés riches en fibres) ou trop d’amidon l’hiver (dans le cas de variétés riches en amidon).
 Les variétés de la gamme Powercell® qui présentent un profil équilibré entre fibres et amidon permettent de répondre aux besoins des vaches laitières à la fois en énergie et en digestibilité avec une teneur en amidon sécurisante pour les fermentations ruminales autour de 32 % en moyenne et une bonne digestibilité des fibres avec une valeur moyenne du dNDF* de 50 %. 


Avis d’expert

Mickaël Bourcier, Expert Technique Maïs France chez Syngenta

« Sur le segment des variétés précoces de maïs fourrage, nous observons une baisse générale de la qualité des maïs avec de moins en moins de variétés adaptées aux rations d’hiver alors que le maïs ensilage représente 60 % de la ration hivernale. Le risque pour les élevages est d’avoir des variétés riches en amidon mais avec peu de fibres digestibles. Or, si le grain apporte 50 % de l’énergie, l’autre part est fournie par les contenus cellulaires des feuilles et les tiges des fibres digestibles. Les variétés Powercell, à la fois riche en fibres digestibles avec un niveau correct d’amidon (32 à 33 %) permettent d’apporter l’efficacité aux rations intégrant plus de 50 % de maïs ».


La génétique Powercell pour des élevages laitiers performants

Dans les élevages laitiers, les maïs Powercell font la différence :

  • pour des vaches autour de 9 000 kg de lait par vache et par an, le bénéfice laitier est d’un peu plus de 1,5 kg de lait par jour et par vache avec une efficacité alimentaire améliorée (+10 %).
  • pour des vaches hautes productrices à plus de 10 000 kg de lait par vache et par an, les objectifs sont atteints pour la plus grande satisfaction des éleveurs avec 36 kg de lait par jour et par vache et une efficacité améliorée de la ration alimentaire avec un ITL**de 1,38 à 1,43.

*dNDF : indicateur qui mesure la digestibilité des fibres

**ITL : Indice de Transformation Lait, pour mesurer l’efficacité alimentaire d’un fourrage


Du nouveau dans la gamme Powercell

9 variétés disponibles pour tous les éleveurs
Les nouveautés SY Feronia et SY Fermin viennent enrichir la gamme Powercell (SY Actual, SY Campona, SY Energetic, SY Fanatic, SY Gordius, SY Madras, SY Skandik).
SY Feronia est une nouvelle variété précoce (indice 280) performante aussi bien dans les hauts que les bas potentiels. Sa rusticité est un gage de sécurité pour les éleveurs
SY Fermin est variété très précoce (indice 250) qui offre toutes les qualités d’une variété Powercell : un bon niveau de productivité fourrage et une valeur énergétique élevée pour une excellente productivité d’UFL par hectare. Cette variété se distingue aussi par une bonne vigueur au départ.

Découvrez près de chez vous les meilleures performances énergétiques des variétés Powercell