France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Un millésime très riche avec 11 nouvelles variétés maïs grain

Maïs
02.09.2019
Maïs

La gamme maïs grain Syngenta s’enrichit de 11 nouvelles variétés très productives pour toutes les régions de production

SY Fregat, un maïs grain à haut potentiel sur le segment des précoces (G1)

Après SY Telias, SY Salvi, SY Calo et SY Impulse, la gamme des hybrides Powergrain s’élargit avec SY Fregat, une nouvelle variété particulièrement bien adaptée aux régions Centre, Ile-de-France et Champagne. « Les hybrides labellisés Powergrain » rappelle Mickaël Bourcier, « sont des maïs caractérisés par des rendements élevés et une récolte précoce. Ils permettent ainsi de libérer les terres plus tôt pour des semis de céréales dans de meilleures conditions ». SY Fregat offre aux agriculteurs un très haut potentiel avec des rendements très élevés,  + 7 q/ha (17 essais Syngenta 2017/2018) par rapport  aux référence du marché soit un bonus de 80 euros/ha par rapport aux références du marché sur la base d’un cours du maïs à 15 euros/q par rapport aux références du créneau G1*.

6 nouveaux maïs grain sur le créneau des demi-précoces à demi-tardifs (G2 et G3)

Le créneau des G2 (demi-précoces) et G3 (demi-tardifs) s’enrichit de 6 nouvelles variétés avec des caractéristiques très différentes :

  • SY Torino, une variété exceptionnelle par son nombre de rangs par épi supérieur, 20 rangs, voire plus. Ce nouveau maïs grain excelle dans les très hauts potentiels (irrigation ou sol profond) et est régulièrement supérieur à la référence quel que soit le potentiel (+ 2 q/ha par rapport à la moyenne de la référence sur 37 essais).
  • SY Enermax, variété de maïs grain qui a démontré sa capacité d’adaptation et son avantage quelles que soient les conditions pédoclimatiques avec, selon les régions, un écart de rendement de 3,3 à 5 q/ha dans les essais Arvalis 2018.
  • SY Chorintos et SY Scorpius, deux variétés adaptées aux situations sans irrigation et capable de descendre à 15 % d’humidité. Ces deux nouveaux hybrides valorisent par ailleurs toutes les situations et particulièrement les situations limitantes. La précocité de SY Scorpius (début de groupe 2) permet de creuser l’écart sur le plan économique avec un bonus de 20 euros/ha par rapport à la variété de référence (33 essais Syngenta). SY Chorintos offre par ailleurs une excellente tolérance à la fusariose des épis.
  • SY Premeo offre une excellente régularité d’épis. Cette variété de maïs grain vient d’ailleurs d’être inscrite au très sélectif catalogue français. Comparativement aux références, SY Premeo apporte un gain de rendement (+ 3,5 q/ha face à la moyenne des 3 références) et dispose d’une faculté à s’exprimer dans les potentiels moyens grâce à une excellente régularité d’épis.
  • SY Infinite est un hybride de fin de groupe G3 (indice 390-410) avec un très haut potentiel de rendement qui a obtenu de très bons résultats en Alsace en 2018. Elle se caractérise par une rapidité de remplissage et de dessication avec une qualité de plante préservée.

Quatre nouveaux hybrides tardifs (G5)

Enfin, en G5, après SY Sandro, hybride très productif (beaucoup de grains au m2) en cours de test dans le réseau Arvalis et SY Carioca, variété de maïs grain très sécurisante par sa qualité de plante et d’épi, l’offre Syngenta des hybrides tardifs s’étoffe avec deux innovations :

  • SY Andromeda qui vient concurrencer les meilleurs hybrides sur le créneau très élitiste des G5 fin de groupe. Sa forte programmation lui permet d’atteindre des rendements rarement atteints en France (145 q/ha en moyenne sur 11 essais soit + 4,5 q/ha par rapport à la référence officielle)
  • SY Bilbao, un hybride tardif tout aussi performant dans les potentiels moyens que dans les bonnes situations. Il offre par ailleurs une très bonne tolérance aux maladies du feuillage.

*frais de séchage déduits, sur la base d’un prix de vente du maïs à 15 euros/q

 

 


La parole à Benoît Petiard, responsable sélection Maïs Europe chez Syngenta
 
Benoît Petiard, responsable sélection Maïs Europe chez Syngenta« Plus de nouveaux hybrides grâce à la sélection prédictive »
« Les nouveaux outils à la disposition des sélectionneurs permettent aujourd’hui de sélectionner et mettre à disposition des agriculteurs toujours plus de nouveaux hybrides de maïs adaptés aux différents contextes pédoclimatiques. En effet, les nombreux réseaux d’expérimentation de Syngenta en France, en Europe mais aussi en Amérique du Nord génèrent chaque année un grand nombre de données dans des contextes climatiques très variés, données qui permettent à nos équipes de recherche de prédire la performance des futurs hybrides grâce à la sélection génomique et aux modèles mathématiques. Cette sélection « prédictive » permet à la fois d’aller plus loin dans les exigences de sélection (rendement, résistance aux maladies, résistance au stress hydrique, critères qualitatifs ..) mais surtout aussi plus vite grâce à une très large « base de données » d’essais maïs grain. Ainsi, les travaux des sélectionneurs réalisés dans un de nos nombreux réseaux d’expérimentation du monde peuvent être exploités et valorisés dans une autre station d’expérimentation. La notion de zone géographique a laissé place à celle de contexte climatique. Cette nouvelle façon de sélectionner les hybrides nous permet d’être très confiants sur le flux de nouveaux hybrides de maïs pour les prochaines années. »