France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Lave-main S-Clean, retours d’expériences positifs

Bonnes pratiques
13.11.2019
Lave-main S-Clean

Cinq des agriculteurs ayant testé le lave-main S-Clean, conçu par Syngenta, apportent leur témoignage sur cet outil.

Un usage polyvalent du lave main S-Clean

Près de 250 agriculteurs ont testé S-Clean®, le lave-main mobile qui se fixe sur le tracteur. Les retours d’expériences s’avèrent très positifs, avec une idée forte : la polyvalence de cet équipement. « Au départ, je pensais que le lave-main serait surtout utile pour le traitement des cultures, témoigne Thierry Géant, agriculteur dans les Deux-Sèvres. Mais sur ces chantiers sensibles, je suis très attentif et bien protégé, ce ne sont donc pas forcément les moments où je suis le plus exposé. En revanche, rien que le fait d’atteler du matériel peut salir les mains. » Régis Goussen, installé dans le Nord, confirme : « Quand on fixe un flexible hydraulique, on se graisse les mains. Dès qu’on sort au champ, on peut avoir de la terre sur les doigts… » Michel Haon, agriculteur et multiplicateur de semences, conclut : « Dans les faits, je m’en sers tout le temps ! D’ailleurs, quand je change de tracteur, il me manque… »

Garder la cabine propre

Les testeurs du lave main S-Clean apprécient de préserver la cabine de leur tracteur. « Dans le tracteur, il y a des consoles électroniques, le volant, les manettes et ça m’agace toujours de les salir et de devoir les laver », glisse Régis Goussen. Thierry Géant se dit très satisfait d’avoir fixé un S-Clean sur son tracteur, car « placé ainsi, on ne peut pas oublier de se laver les mains », appréciant lui aussi de pouvoir « limiter le risque de mettre des poussières et souillures sur le volant ». S’il a été conçu pour être installé sur la barre de montée en cabine, certains ont fait preuve d’inventivité et se sont appropriés l’outil. C’est le cas de Daniel Durrey, agriculteur et prestataire de travaux agricoles dans le Lot-et-Garonne. « Je le trouve très commode. Il n’est pas encombrant et pour plus de praticité, j’ai installé une barre de fixation à l’avant du tracteur, au niveau du porte-masse. Il y est bien en vue, et plusieurs collègues agriculteurs m’ont interrogé, à la fois curieux et intéressés ! »

Un outil qui intéresse le voisin…

C’est l’un des dénominateurs communs pour les testeurs du lave main S-Clean : l’intérêt montré par les voisins, les collègues ou les clients. « En tant qu’entrepreneur de travaux agricoles, j’ai pu le présenter à une vingtaine de mes clients, souligne Michel Haon. Certains l’ont même utilisé et ont apprécié ! » Les testeurs eux-mêmes se disent preneurs de nouveaux exemplaires. « Je compte bien l’installer sur mon second tracteur et j’envisage à l’avenir d’en équiper les semoirs de la Cuma dont je suis le président », affirme Thierry Géant. « En tant que trieur à façon, j’envisage sérieusement d’en équiper les trois chantiers que je gère pour ma coopérative, complète Régis Goussen. Dans cette activité aussi, la propreté des mains est un enjeu important. »

…et permet de sensibiliser les salariés !

Enfin, le S-Clean est aussi un moyen de sensibilisation à l’hygiène lors des travaux agricoles. « Le S-Clean est très utile, y compris pour mes deux salariés qui s’en servent énormément, raconte Michel Bernard, viticulteur dans le Vaucluse. L’un des avantages, au-delà du simple fait d’avoir les mains propres, c’est de faire passer un message d’évolution des habitudes à mes collaborateurs. En tant que chef d’entreprise, je fais des choix. Cet outil, derrière le geste de se laver les mains, correspond à l’orientation que je souhaite sur mon exploitation : des bonnes conditions de travail. »