France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Maïs : arracher les pieds de datura

Maïs
30.07.2019
Datura stramoine
Datura stramoine

Des pieds de datura sont, cette année encore, repérés dans certaines parcelles de maïs. Les détruire rest eun impératif.

Le datura est une adventice très invasive qui, en plus de pénaliser le rendement de la culture en place, est très toxique pour les animaux d’élevage qui la mangeraient. Elle est notamment repérée dans les parcelles de maïs. L’éliminer est donc incontournable. Plusieurs techniques peuvent être utilisées comme celle du faux-semis. En début d’infestation, un arrachage manuel, avant la formation des graines reste très efficace, à condition d’évacuer hors de la parcelle les plantes arrachées.

Le repérage du datura est un impératif

28/05/19
La présence de datura doit être prise au sérieux. Pour sa destruction, intervenir avant la montée à graines.

Le datura est une plante très toxique pour l’homme et l’animal. La repérer et la détruire est un impératif. Contenant des alcaloïdes tropaniques, elle agit sur le système nerveux central et peut entraîner des troubles cardiaques et musculaires. Toutes les parties de la plantes possèdent ces substances. Un pied de datura pour 25 m² de maïs ensilage suffit à provoquer une intoxication mortelle chez les bovins. La limite maximale fixée par la réglementation est de 1 g de graines de datura par kg de céréales, dans toutes les matières premières ou aliments pour animaux. 500g seulement peuvent tuer une vache !

L’ingestion de datura par l’homme peut provoquer des troubles hépatiques, nerveux et sanguins. 

Au stade plantule, le datura se caractérise par de grands cotylédons linéaires, avec des tiges et des feuilles alternes et pileuses. Autre caractéristique : le dégagement d’une odeur nauséabonde au toucher. La plante adulte présente une tige dressée et ramifiée, des feuilles dentées, des fleurs en trompette blanches de juillet à septembre et peut atteindre 2 m de haut.

1 plante = 20 fruits, 1 fruit = 500 graines
Les graines peuvent survivre plus de 80 ans dans le sol : il est donc capital de détruire la plante avant la montée à graines. Syngenta mesure depuis plusieurs années l’évolution de cette adventice envahissante au travers des enquêtes Vigie Flore en maïs notamment : la région Sud-ouest est particulièrement touchée et l’aire d’extension du datura s’étend chaque année vers les Pays de Loire et la Bretagne. 
De nombreux herbicides, dont Elumis® sont efficaces, mais les levées échelonnées compliquent souvent le contrôle.

Carte Vigie Flore