Les OAD pour accompagner vers les certifications environnementales

Bonnes pratiques
cropwise récolte blé

L’utilisation d’OAD est encouragée dans les démarches de certifications environnementales et les cahiers des charges filières. 

Un point pour utiliser des OAD dans la démarche HVE

La démarche de certification environnementale HVE niveau 3* encourage les agriculteurs à « surveiller activement leurs parcelles afin de réduire l’utilisation des produits phytopharmaceutiques utilisées pour lutter contre les bio-agresseurs des végétaux ». 
Un des critères de surveillance active des parcelles est l’utilisation d’un outil de diagnostic précoce pour la gestion des ravageurs et des maladies des plantes ou d’un outil de modélisation du risque. A titre indicatif, parmi les outils reconnus pour valider ce critère, on peut citer des pièges à insectes, des modèles épidémiologiques permettant l’expression théorique du risque phytosanitaire, des kits de détection spécifiques de pathogènes ou encore des suivis biologiques. Si ce critère est mis en œuvre et contrôlé, un point peut être attribué.

Les OAD recommandés dans plusieurs cahiers des charges filière

Autres exemples, les cahiers des charges filière comme CRC (Culture Raisonnée Contrôlée) ainsi que les chartes Harmony (LU) ou Harry’s développés dans les filières céréales, recommandent également dans leurs exigences l’utilisation d’OAD. L’objectif, comme pour la certification HVE, est de limiter l’usage des produits phytosanitaires et de les utiliser seulement si nécessaire.

L’outil Cropwise® Protector pour évaluer les risques vis-à-vis des bioagresseurs

Pour surveiller et anticiper le risque des bioagresseurs, Syngenta propose aux agriculteurs et techniciens l’outil Cropwise® Protector. Cet outil intègre notamment un module qui a fait ses preuves depuis plusieurs campagnes pour piloter la protection des blés tendres et des blés durs vis-à-vis des principales maladies foliaires que sont la septoriose, la rouille jaune et la rouille brune. Cropwise® Protector est également opérationnel pour prévoir les maladies des orges et il sera bientôt complété par des modules de prévision des maladies sur pomme de terre.
Pour la campagne 2024, Cropwise®Protector met à disposition des vignerons un module de prévision des 2 maladies majeures de la vigne, que sont le mildiou et l’oïdium, en intégrant les prévisions de l’outil DeciTrait®, un OAD dédié à la protection de la vigne développé par l’IFV.

« Avec les outils et services accessibles dans la solution Cropwise®, notre ambition est de permettre à tous les agriculteurs d’accéder aux outils et services digitaux pour relever le défi de la transition agroécologique et de la performance », observe Romain Besset, Responsable Agronomie Digitale chez Syngenta.

*La Haute Valeur Environnementale (HVE) niveau 3 est le niveau le plus exigeant de la démarche volontaire de certification environnementale des exploitations agricoles.

En savoir plus sur la nouvelle solution digitale Cropwise qui s’appuie sur des modèles agroclimatiques ayant fait leurs preuves chez Syngenta depuis plus de 20 ans.