France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

EPI : le tablier agricole S-protec convainc sur le terrain

Bonnes pratiques
04.07.2019
S-Protec Plus

Le design du tablier S-protec®plus a été étudié pour plus de confort aux épaules et un nouveau système d’attache.

Utilisateurs de longue date du tablier agricole S-protec ou testeurs du nouveau S-protec Plus, des agriculteurs témoignent.

Plusieurs atouts cités par les agriculteurs utilisateurs de longue date

Une enquête réalisée auprès de 76 agriculteurs ayant utilisé le tablier S-protec® depuis au moins trois ans, met en avant que quatre agriculteurs sur dix d’entre eux utilisent ce tablier à chaque remplissage du pulvérisateur, cinq sur dix selon les situations. Ses atouts les plus cités ? La rapidité et la praticité pour l’enfiler (54 citations sur 167), le sentiment de protection (38 citations), l’aspect lavable et réutilisable (35 citations), ou encore le fait qu’il soit vite enlevé pour monter dans la cabine du tracteur en restant propre (29 citations). 

Pour rappel, le S-protec est un vêtement de protection qui couvre l’avant du corps et permet d’assurer la sécurité des agriculteurs, conformément aux normes d’équipement de protection individuelle epi. Les EPI dans le mode de l’agriculture est très complet et comprend aussi des gants de protection, des lunettes de protection, des casques, des protections auditives, ou même des chaussures de sécurité.

Découvrez l’avis d’un agriculteur, engagé dès la conception de cet équipement qu’est le tablier S-protec.

 


Témoignage
L’avis d’Alain Coplo, agriculteur dans le Pas-de-Calais

Alain Coplo« J’ai participé aux réflexions, menées avec d’autres agriculteurs, au moment de la conception du tablier S-protec. J’en ai ensuite acheté un auprès de mon négoce. Je le trouve nettement plus facile à mettre qu’une combinaison de travail. Après usage, pas besoin de le plier, de le mettre à la machine… Je l’accroche au porte-manteau, c’est plus rapide. Je me sens protégé en cas de projection de gouttes, d’éclaboussures. C’est un bon équipement, mais il ne faut évidemment pas négliger l’ensemble des autres EPI. » 


 

Deux agriculteurs-testeurs témoignent sur le nouveau S-protec Plus

Essayer le tablier de protection S-protec Plus®, c’est l’adopter. Version améliorée de S-protec, qui s’est vendu à plus de 100 000 exemplaires entre 2010 et 2018, il est le premier de sa catégorie certifié selon la nouvelle norme ISO 27065 , pour le remplissage du pulvérisateur ou du semoir. Découvrez-le ressenti de deux agriculteurs qui ont testé cet équipement de protection individuelle.

 


Témoignages
L’avis de Benoit Van Maele, agriculteur dans l’Aisne

Van Maël « Je suis installé sur mon exploitation depuis un an et demi. J’ai rapidement essayé S-protec, et l’ai rapidement adopté ! Sa praticité m’a séduit, comparé à l’autre modèle que j’avais testé et qui était plus épais, donc moins confortable ; ses manches étaient trop courtes et son prix plus élevé. Le nouveau système de ceinture, sur S-protec Plus, est plus simple. Le tablier est enfilé en 15 secondes, il s’accroche au porte-manteau après utilisation. Sa durabilité est appréciable : je n’en utilise qu’un ou deux par campagne. Il est aussi important de le mettre pour se protéger pendant le remplissage du pulvé, que de l'enlever aussitôt après pour garder le vêtement de travail propre. »

L’avis de Quentin Pointereau, agriculteur dans le Cher

Quentin Pointereau« J’ai entendu parler du tablier S-protec lors de sessions de formation pour le Certiphyto. Puis j’ai eu l’occasion de le tester moi-même, dès mon installation il y a deux ans. Mon beau père m’avait parlé des inconvénients d’autres modèles de tablier, notamment la difficulté de les enfiler ou la longueur des manches. Par comparaison, S-protec Plus ne présente pas ces défauts. S-protec-plus propose en plus un système d’accroche plus pratique, il évite que le tablier ne s’envole, ce qui peut arriver avec peu de vent. Les éventuelles projections de produit sont faciles à rincer, même avec les liquides les plus visqueux. Son prix et sa durée de vie - j’en utilise un par an - sont deux autres atouts. Combiné aux autres EPI, il me permet de me sentir en sécurité. »