France

Vous êtes ici

Pulvérisation : enjeux et outils facilitant le contrôle !

Bonnes pratiques
25.07.2022

La qualité de la pulvérisation est un enjeu majeur pour la protection de votre vigne et de l’environnement.

Syngenta a développé des outils pour vous aider à évaluer la répartition de la pulvérisation

Une pulvérisation qui n’atteint pas sa cible est source de perte d’efficacité, de risque économique et de contamination potentielle des personnes, de l’eau, de l’air, de la biodiversité et des cultures voisines.
Un pulvérisateur mal réglé c’est jusqu’ à 40 à 80 % de perte vers le sol, et en dehors de la zone de traitement.
Pour éviter les phénomènes de dérive, il convient de respecter la réglementation et  de ne pas traiter au-delà de 19 km/h et éviter les conditions de faible hygrométrie.
Tous les moyens doivent être mis en œuvre pour éviter l’entrainement des produits hors de la zone traitée. 

Comment maitriser et contrôler la qualité de la pulvérisation ?

  • Pour les pulvérisateurs équipés de buses, utilisez toujours des buses à injection d’air pour limiter la dérive.
  • Utilisez la pression et le débit d’air recommandés les plus faibles afin d'éviter de former trop de fines gouttes.
  • Si vous envisagez de renouveler votre matériel, privilégiez un matériel homologué réduction de dérive. 
  • Localiser strictement la pulvérisation vers la zone à couvrir.
  • Et fermer les mains ou buses qui n’atteignent pas la végétation.

Contrôler la pulvérisation, c’est facile ! 

  • Pour vous aider Syngenta a développé Quali’Drop un outil qui permet d’évaluer la hauteur et la répartition de la pulvérisation.
  • Pour vérifier la répartition de la pulvérisation dans la végétation utilisez Drop’in.
  • Renseignez-vous auprès de votre distributeur, de Syngenta ou du fabricant Solhead.