France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Améliorer la production de colza avec l’Opération Pollinisateurs

Bonnes pratiques
02.09.2016
Abeille butinant une fleur de colza

Opération pollinisateurs favorise les espèces domestiques et sauvages pour stimuler les cultures dépendantes de la pollinisation.

16 pays européens investis

Geoff Coates, responsable « Opération Pollinisateurs Syngenta EAME », présente la démarche. Le projet initié par Syngenta en 2002 en Grande-Bretagne, et déployé sur la culture de colza à travers l’Europe depuis 2009, vise à concilier agriculture compétitive et maintien de la biodiversité grâce à des actions favorables aux pollinisateurs.

Pollinisateurs et filière agricole : des intérêts réciproques

André Fougeroux, responsable stewardship biodiversité Syngenta, nous parle de la contribution des pollinisateurs domestiques et sauvages sur la filière agricole. Indispensables aux apiculteurs, ils contribuent également à améliorer les rendements et la qualité des productions pour les agriculteurs et les semenciers.

Diversité des cultures, un plus pour la production de miel

Rémi Bigeard, apiculteur de Spoy (21), témoigne de l’importance de la diversité des cultures et de l’introduction de jachères pour assurer l’alimentation des abeilles et la pérennité des colonies.

Importance des pollinisateurs sur la culture de colza

Marc Alavoine, responsable stewardship Syngenta pour le Nord-Est de la France, présente des résultats d’essais sur colza qui montrent le rôle clé des pollinisateurs sauvages et l’intérêt de placer des ruches pour accroître le rendement et la teneur en huile.

La production de semences compte aussi sur les pollinisateurs

Alain Treil, responsable recherche en production de semences Syngenta, met en avant le rôle déterminant des pollinisateurs sauvages et domestiques dans la production de semences oléagineuses. La fixation des abeilles sauvages, grâce à l’utilisation de jachères, multiplie par 5 l’activité des abeilles domestiques.