France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Rhizoctone violet de la betterave

Rhizoctone violet de la betterave
Rhizoctonia violacea

Maladies

Le feuillage des plantes malades, groupées en foyers, palit et flétrit lors de périodes chaudes.
Les racines présentent à leur surface des taches violacées qui s'étendent depuis la pointe de la betterave.
Sous les taches, la racine pourrit.

Le plus souvent, la maladie ne se révèle qu'au moment de l'arrachage.

Cycle de développement

Ce champignon du sol se conserve pendant de nombreuses années sous forme de sclérotes.

Lorsque le champignon reprend son activité, il se développe à la surface puis à l'intérieur de la racine, se propageant d'une plante à l'autre par le sol.

Facteurs favorables

L'humidité excessive du sol favorise le développement de la maladie.

Dégâts

Le Rhizoctone violet dévaste rarement des parcelles entières.
En revanche, comme le champignon poursuit son développement en silo, les pertes, consécutives à la pourriture des racines, peuvent être importantes.

Mesures prophylactiques

Travail du sol : améliorer la structure du sol

Précédents : Eviter les rotations chargées en betteraves et cultures sensibles