France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Rhizoctone brun de la betterave

Rhizoctone brun de la betterave
Rhizoctonia solani

Maladies

Les premiers symptômes apparaissent dès juin.

Le feuillage des plantes malades, groupées en foyers, flétrit puis se nécrose partiellement ou totalement suite à la destruction de la racine.

La racine présente une pourriture sèche, brune à noire, plus ou moins profonde.

Cycle de développement

Le champignon se conserve dans le sol pendant de nombreuses années sous forme de sclérotes.
Ces dernières émettent des filaments mycéliens qui colonisent la racine, provoquant sa pourriture, voire la destruction totale de la plante.

Le champignon se propage ensuite d'une plante à l'autre.

Facteurs favorables

La chaleur et l'humidité, un sol compacté, mal drainé et en excès d'azote favorisent le développement de la maladie.

Dégâts

En cas d'attaque précoce, les dégâts peuvent être importants (destruction totale).

Mesures prophylactiques

Variété : utiliser des variétés tolérantes.

Travail du sol : améliorer la structure du sol.

Précédents : éviter les rotations chargées en betteraves et maïs