France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Pyrale du maïs

Pyrale du maïs
Ostrinia nubilalis

Ravageurs

Cycle de développement

Ravageur très fréquent en France.

Deux générations possibles par an ; la deuxième génération vole de fin juillet à mi-septembre.

Sur maïs
Les chenilles hivernent dans les débris de maïs et restent en diapause jusqu’au printemps.
Les papillons adultes pondent de juin à juillet sur la face inférieure des feuilles. Les oeufs peuvent éclore en moins d'une semaine.
Les jeunes chenilles attaquent le cornet foliaire et s’alimentent des feuilles et des panicules, creusent la tige puis l’épi.

Sur haricot
Les pontes ont lieu à partir du stade 2-3 feuilles trifoliées sur la face inférieure des feuilles.

Dégâts

Sur maïs
Les galeries creusées par les chenilles provoquent des cassures des tiges et des fleurs mâles.
Les pertes de rendement sont conséquentes (chute du poids de 1000 grains) et la récolte est difficile.
Les trous de pénétration favorisent le développement des agents pathogènes responsables de pourritures.
En cas d’attaque de l’épi, le maïs doux et le maïs semence sont déclassés.

Sur haricot
La chenille se réfugie dans les gousses et dévore les grains.

Mesures prophylactiques

- Intervenir suivant les avertissements.
- Broyer les résidus de récolte.