France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Puceron noir du pêcher

Puceron noir du pêcher
Brachycaudus persicae

Ravageurs

Cycle de développement

Les insectes hivernent sur les racines des arbres-hôtes (pêcher, cerisier, abricotier.) sous la forme de femelles vivipares parthénogénétiques.

Au printemps, ils gagnent les rameaux.

Dès le mois de juillet, un certain nombre d'individus migre vers les racines ; des individus subsistent sur les rameaux et passent l'hiver si les conditions climatiques sont favorables.

Dégâts

Les piqûres du puceron provoquent la déformation en crosse des jeunes pousses ; leur croissance est fortement ralentie.
Le puceron est particulièrement nuisible aux jeunes arbres en pépinière.

Mesures prophylactiques

Un abus d’azote favorise la colonisation du verger.
La présence du parasite l’année précédente se traduit automatiquement par une invasion l’année suivante.

Une observation très attentive des bouquets floraux au printemps permet de juger de l’opportunité de la lutte.
Il faut intervenir plutôt en début d’attaque.