France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Puceron du nerprun

Puceron du nerprun
Aphis nasturtii

Ravageurs

Cycle de développement

Plusieurs générations durant l’été.
Ce puceron passe l’hiver sous forme d’œuf sur le nerprun où il revient lors du vol d’automne.
Les œufs éclosent début avril et les colonisatrices arrivent trois semaines plus tard. Celles-ci migrent sur les hôtes secondaires (adventices et surtout pomme de terre) où se succèdent plusieurs générations durant l’été.
Les étés et printemps doux survenant après une migration importante sont favorables à une pullulation.

Dégâts

Par la prise alimentaire, ils sont nocifs en cas d’attaque massive.
La croissance du pied se retrouve freinée mais ne provoque pas de déformations.
Il est vecteur de divers virus de la pomme de terre : virus Y, virus A (mosaïque rugueuse, virus de la mosaïque des tâches jaunes virus M et S et peut être aussi du virus de l’enroulement).

Mesures prophylactiques

Hors production de plants, intervenir dès que 20 folioles sur 40 (adjacentes aux folioles terminales prises sur les feuilles basses des plants) présentent au moins un puceron.