France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Puceron cendré du chou

Puceron cendré du chou
Brevicoryne brassicae

Ravageurs

Cycle de développement

Plusieurs générations de virginipares (aptères ou ailés) se succèdent et colonisent la plante.

Le puceron cendré du chou réalise son cycle sur les crucifères (colzas ou choux).

Les œufs d’hiver sont pondus à l’automne sur le collet et les feuilles et donnent les fondatrices en février/mars.
Les ailés se dispersent, assumant la dissémination de l’espèce.

En automne, les sexupares ailés donnent des femelles sexuées qui pondent les œufs d’hiver.

Les hivers doux permettent la survie des virginipares qui se multiplient dès février.

Dégâts

Les pucerons peuvent coloniser toutes les crucifères disponibles dans un environnement donné.
Les dégâts observés sont dûs aux piqûres réalisées sur les plantes et au miellat qui s’en écoule.
Ils peuvent tuer une plante au stade rosette bien développé ou conduire à un retard de croissance.

Mesures prophylactiques

Intervenir suivant avertissements.