France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Pseudocercosporellose

Pseudocercosporellose
Pseudocercosporella capsellae

Maladies

Synonyme :

maladie des taches blanches

Les symptômes apparaissent sur les feuilles dès l'automne et peuvent ensuite affecter tous les organes.

Cycle de développement

L'inoculum initial provient des débris de récolte de colza contaminés.
A la fin de l'été, les pluies libèrent des spores qui entrainent l'apparition des taches blanches sur feuilles. Ces taches produisent à leur tour de nouvelles spores, et par cycles successifs, les symptômes gagnent les feuilles supérieures, les tiges et les siliques.

Confusion possible

Confusion possible avec l'alternaria.

Facteurs favorables

Les années pluvieuses sont propices au développement de la maladie.

Dégâts

Nuisibilité moyenne.

Mesures prophylactiques

Variété : choisir une variété peu sensible.

Mesures agronomiques : broyer et enfouir les résidus de colza de l'année précédente.