France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Pourriture des écailles

Pourriture des écailles
Pseudomonas cepaciae, Pseudomonas gladioli

Maladies

Les symptômes apparaissent sur des plantes disséminées dans la parcelle.

Ils se caractérisent par un flétrissement d'une feuille centrale.
Celle-ci a d'abord un aspect flasque ou visqueux puis se dessèche complètement.
La pourriture de l'écaille correspond à la feuille atteinte.

Pour l'échalote, il s'agit bien souvent de la 1ère écailles sous les tuniques sèches

Cycle de développement

La bactérie se multiplie sur les feuilles sans créer de symptômes dans un premier temps.
En fin de culture, elle gagne les collets des bulbe, puis les écailles.

Facteurs favorables

Des températures élevées associées à des périodes orageuses ou à une irrigation intensive sont idéales pour son développement.
Une alimentation azotée excessive amplifie les risques.
Les gros bulbes ou les doubles sont plus sensibles.

Dégâts

Ils sont occasionnés au cours de la conservation : les pertes peuvent atteindre 20% alors qu'aucun symptôme grave n'est apparu^pendant la phase de culture.

Mesures prophylactiques

- Adapter la densité de plantation afin de produire des calibres moyens.
-Arracher précocement les bulbes.