France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Noctuelles terricoles

Noctuelles terricoles
Agrotis segetum et Agrotis ipsilon

Ravageurs

Synonyme :

vers gris

Cycle de développement

L’hivernation se fait dans le sol au dernier stade larvaire.

Les papillons volent en mai-juin (la nuit).

Les femelles pondent sur les plantes adventices ou à même le sol.

La chenille mange la nuit et se dissimule le jour au pied des plantes en s’enroulant sous une motte ou à une faible profondeur.

Ces noctuelles peuvent accomplir un trajet important et préfèrent les terres légères et bien exposées.

Dégâts

Les jeunes chenilles, après avoir rongé des adventices, s’attaquent aux cultures légumières voisines ainsi qu’aux betteraves, céréales, tabac, pommes de terre, vigne... dont elles dévorent le feuillage et sectionnent les pétioles.
Les attaques conduisent à la dépréciation de la production (légumes), voire à la destruction de la récolte.
Sur betteraves, elles occasionnent de graves dégâts en sectionnant le collet en période de sécheresse.

Mesures prophylactiques

Intervenir dès apparition des dégâts sur les larves jeunes.