France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Noctuelle de la tomate

Noctuelle de la tomate
Helicoverpa armigera (anciennement Heliothis armigera)

Ravageurs

Cycle de développement

2 à 3 générationspar an.
L’héliothis est sujet à des phénomènes migratoires.
Le début des vols de papillons a lieu en mai et se poursuit jusqu’à fin octobre.
Les femelles pondent sur tous les organes du végétal, principalement sur les soies fraîches des épis.
En quelques jours, les œufs éclosent ; les jeunes chenilles s’alimentent quelques temps sur les soies, puis pénètrent à l’intérieur des épis.
L’hivernation se fait à l’état de chrysalide en diapause enfouie dans le sol.

Dégâts

Sur maïs :
Les chenilles s’alimentent aux dépens des organes reproductifs du maïs : boutons et capitules des fleurs, capsules, baies, inflorescences.
Sur légumes :
Cette noctuelle s’attaque au maïs et cultures potagères (tomate, légumineuses).

Mesures prophylactiques

- Intervenir dès l'observation des premiers dégâts.
- Détruire les larves.