France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Mouche méditerranéenne des fruits

Mouche méditerranéenne des fruits
Ceratitis capitata

Ravageurs

Synonyme :

cératite

Cycle de développement

Le développement de la mouche est fortement dépendant des conditions thermiques : l'optimum se situe à 32 °C, température qui permet l'achèvement d'une génération en 2 semaines.
Les femelles, au moyen de leur oviscapte, pondent leurs oeufs (groupés par 3 à 7) à l'intérieur des fruits à une profondeur de 2 à 5 mm. Plusieurs femelles peuvent pondre dans le même fruit, qui peut alors contenir jusqu'à 80 oeufs. Dans les conditions optimales, la femelle peut pondre au cours de sa vie 500 à 600 oeufs.
Les larves se développent en 15 jours à la température moyenne de 25°C aux dépens de la pulpe des fruits.
Elle hiverne généralement à l'état de pupe à quelques cm de profondeur dans le sol.

Dégâts

Les dégâts de la cératite sont très importants, surtout en été et en automne.
L'infestation est visible sur le fruit par une petite tache entourant le point de piqûre. Une dépression se creuse en dessous du fait de la pourriture des tissus. Le fruit tombe prématurément.
Un fruit seulement piqué est absolument invendable.