France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Mouche de l'asperge

Mouche de l'asperge
Platyparea poeciloptera

Ravageurs

Cycle de développement

1 génération par an.
L'adulte apparaît vers mi-avril-fin mai et vole pendant 3 à 5 semaines. Il ne butine pas mais aspire les gouttelettes de rosée et de pluie.
La femelle dépose les oeufs fécondés dans la jeune pousse à l'aide de son oviscapte (fécondité de 25 à 30 oeufs). Le développement embryonnaire dure de 2 à 10 jours.
La larve se nourrit en creusant une galerie à l'intérieur du turion. Lorsque son développement est terminé, elle se raccourcit d'un tiers, épaissit, sa peau durcit et elle forme une pupe. Cette dernière reste en diapause jusqu'au printemps, à l'intérieur des tiges et de leurs chicots restés en terre.

Dégâts

La femelle pond au sommet des turions non ramifiés.
Les dégâts sont importants lorsque la larve se développe et atteint 1 cm.
Chaque galerie creusée entrave la circulation de la sève, d'où une alimentation défectueuse et un affaiblissement progressif de la griffe qui devient incapable, au bout de la 3e année, d'émettre de nouveaux bourgeons.
La griffe se dessèche sur place.

Mesures prophylactiques

- Suivre les vols de mouche à l'aide de pièges.
- Protéger uniquement les jeunes pousses, surtout après débuttage.
- 2 à 3 traitements espacés de 7-10 jours.