France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Maladie des brûlures racinaires

Maladie des brûlures racinaires
Olpidium brassicae

Maladies

En semis flottants, ce champignon provoque un brunissement généralisé des racines trempant dans la solution nutritive.
On assiste à une véritable fonte racinaire.

Les plants touchés ont une croissance ralentie, deviennent chlorotiques et, à l'extrême, flétrissent et se dessèchent.

Cycle de développement

Olpidium brassicae est un champignon parasite obligatoire aquatique.
Il produit des chlamidospores (spores issues de la reproduction sexuée) qui assurent sa conservation dans le sol et sur les débris végétaux pendant plusieurs années.
Les contaminations se font par l’intermédiaire des zoospores (spores uniflagellées capables de se déplacer dans l’eau) produites par les chlamidospores ou sporanges.
Elles se fixent sur les racines et pénètrent directement dans les cellules.
A ce stade, le champignon développe des sporanges qui produiront de nouvelles zoospores.
Après relargage dans l’eau, ces dernières seront responsables des contaminations secondaires.

Facteurs favorables

Ce champignon est parfaitement adapté à la vie aquatique. Il se généralise donc rapidement dans les cultures hydroponiques tels que les semis flottants.
Son optimum thermique est compris entre 10 et 16°C.

Dégâts

En France, avec le développement des semis flottants, la présence de ce pathogène se retrouve assez fréquemment dans les racines des plants (en présence ou en absence de symptômes racinaires).
Ce pathogène transmet plusieurs virus au tabac (TNV et TStV) comme à d’autres plantes (laitue et cucurbitacées).

Mesures prophylactiques

- En semis traditionnels, il n’existe pas de méthode de lutte, si ce n'est la destruction des plantes affectées.
En cas de risques avérés, désinfecter le sol avec un fumigant.

- En semis flottants, veiller à réajuster l’eau dans les bacs au bon niveau (ceci assure une bonne aération de la solution et évite le croupissement).
Ajouter un mouillant non ionique dans la solution pour détruire en partie les zoospores.