France

Vous êtes ici

Share page with AddThis

Graisse du poireau

Graisse du poireau
Pseudomonas syringae

Maladies

Les symptômes apparaissent sur les feuilles sous la forme de stries allongées à bordure huileuse. Elles sont d'abord visibles sur les feuilles extérieures et parfois par des brunissures internes.

En cas d'attaque précoce, les jeunes poireaux se dessèchent et meurent dès le stade 4 à 5 feuilles.

Sur poireaux plus âgés ou repiqués, les feuilles se déforment en arc de cercle ondulé.

Cycle de développement

Son cycle de développement est encore mal connu.
La transmission de cette bactérie se fait par les semences et par les cultures dans les régions où le poireau est présent toute l’année.

Facteurs favorables

Les longues périodes pluvieuses associées à une température d’environ 20°C sont très favorables à son développement.
Des excès de fertilisation azotée favorisent également cette bactériose.

Dégâts

Cette maladie reste peu fréquente sur poireau.
Elle est toutefois à surveiller en pépinière sur les semis de printemps.

Mesures prophylactiques

La lutte est basée sur les traitements des poireaux en pépinière ou lors des semis directs.

Les traitements sont réalisés dès que la première feuille mesure environ 3 cm (stade fouet) et renouvelés tous les 15 jours jusqu’à la plantation.

Après la plantation et si les conditions climatiques sont favorables, il est parfois nécessaire de poursuivre la protection fongicide. Dans ce cas, le traitement sera adapté au complexe parasitaire (mildiou, alternariose, graisse et rouille).